Annonce de parution : Marc Angenot, O Discurso social e as retóricas da incompreensão…

O Discurso social e as retóricas da incompreensão: consensos e conflitos na arte de (não) persuadirL’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution, en traduction portugaise (Brésil), d’une synthèse des réflexions et des travaux de Marc ANGENOT (Univ. McGill, Montréal) sur le discours social, la rhétorique, l’argumentation, la (non) persuasion, le dissensus… L’ouvrage de 215 pages, publié aux Editions de l’Université de Sao Carlo (EdUFSCar), s’intitule : O Discurso social e as retóricas da incompreensão: consensos e conflitos na arte de (não) persuadir.

Présentation de l’éditeur : O que produz o entendimento e o desentendimento nos diálogos dos sujeitos de uma sociedade? Quais são os papéis desempenhados pelos discursos nos consensos e nos conflitos sociais? Se a Retórica ensina-nos desde a Antiguidade a persuadir aquele com quem falamos, por que convencer o outro continua a ser uma tarefa tão difícil? Essas e outras questões são lançadas por Marc Angenot, que se dedica há mais de 50 anos a lhes formular repostas. Neste livro, o leitor encontrará uma preciosa síntese de sua vasta obra consagrada a demonstrar com rigor e originalidade como se dá a produção dos discursos hegemônicos e dissidentes, que cumprem função decisiva na construção e na desconstrução dos laços sociais.

Site de référence

Colloque international : Texte et discours en confrontation dans l’espace européen Pour un renouvellement épistémologique et heuristique (Metz, 15-18 septembre 2015)

L’équipe du GRAL a le plaisir d’annoncer l’organisation d’un Colloque international à l’Université de Lorraine (Metz, France), du 15 au 18 septembre 2015, sur le thème : « Texte et discours en confrontation dans l’espace européen. Pour un renouvellement épistémologique et heuristique ».

Marc ANGENOT et Sophie MOIRAND donneront une conférence plénière le 16 septembre sur les « Discours sociaux. Histoire et controverses à l’épreuve de la sémantique discursive, de la rhétorique et de l’histoire des idées ».

Consulter le programme

Site du colloque

Contact : textediscours2015@gmail.com

Loïc NICOLAS interviendra sur les « théories du complot » ce samedi 20 juin (20h) chez les Sceptiques de Bruxelles

Les Rhétoriques de la conspiration

When?
Saturday, June 20 2015 at 8:00PM

Download iCalendar file
(e.g. import to Outlook or Google Calendar)

Where?
La fleur en papier doré
Rue des Alexiens 55
1000 Bruxelles

Who? : Loïc Nicolas

What’s the talk about? : Les explications par le complot envahissent notre existence sociale. Du 11 septembre à Charlie Hebdo en passant par la crise en Ukraine et l’État islamique : rien ne paraît résister à l’emprise de tels discours. Rejet des thèses officielles, défiance à l’égard des institutions, goût de l’intrigue, tentations déterministes, ces discours abondent ; ces discours persuadent. Comment construisent-ils du sens et des arguments ? Comment et pourquoi sont-ils si persuasifs ? La conférence abordera cette problématique en suivant la démarche rhétorique et en analysant les mécanismes internes propres aux discours de la conspiration.

Loïc NICOLAS est docteur en rhétorique et chargé de recherches du F.R.S.-FNRS. Avec Emmanuelle DANBLON (Professeur de rhétorique à l’ULB, responsable du GRAL), il a dirigé Les Rhétoriques de la conspiration, ouvrage paru en 2010 aux Éditions du CNRS. Cet ouvrage rassemble des réflexions théoriques et des études de cas issues de plusieurs disciplines des sciences humaines et sociales.

Annonce Facebook

Site de référence

Publication des actes du Congrès 2014 de l’Association Canadienne de Rédactologie (ACR/CASDW) : Articles de Victor Ferry, Benoît Sans et Loïc Nicolas

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la publication des Actes du Congrès 2014 de l’Association Canadienne de Rédactologie (ACR/CASDW) qui s’est tenu à Saint Catherines, Ontario, Canada (Brock University) sur le thème : « Borders without Boundaries: Research and Pedagogy in Writing and Discourse ». Au titre des activités du GRAL, le recueil, édité par Jo-Anne André, comprend :

  • un article de Victor FERRY et Benoît SANS : « Educating Rhetorical Consciousness » ;
  • et un autre de Loïc NICOLAS : « Rhetoric with a Human Face: Practicing Argumentation for Emancipation ».
Présentation de l’ACR/CASDW : The Canadian Association for the Study of Discourse and Writing (CASDW) is a bilingual scholarly association dedicated to advancing the study and teaching of discourse, writing, and communication in academic and nonacademic settings—higher education, business, government, and nonprofit organizations. For this purpose, CASDW brings together researchers, teachers, and practitioners from diverse disciplines and professions—English, Education, Engineering, Business, the Humanities, the Social Sciences, the Natural Sciences, and others—who study and teach both written and oral communication, including visual and digitally mediated communication. Members come from across Canada and the US.

Consulter le site de la société

Télécharger l’ouvrage au format .pdf (2014 CASDW/ACR)

Emmanuelle Danblon : chercheuse en résidence à l’IEA de Paris (à partir d’octobre 2015)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer qu’Emmanuelle DANBLON sera chercheuse invitée (en résidence) à l’Institut d’études avancées de Paris, à partir d’octobre 2015, et se consacrera au thème : « La fonction prophétique ».

RésuméCe projet entend répondre à la question : existe-t-il une fonction prophétique ? Quelles en sont les caractéristiques linguistiques, psychologiques et anthropologiques ? Peut-on lui reconnaître un statut institutionnel comme c’était le cas dans l’Antiquité ? Que recouvrirait-elle aujourd’hui ? La possibilité de croiser les développements actuels en neuroscience et l’approche rhétorique et anthropologique développée par l’Ecole de Bruxelles servirait de guide à ce projet. L’intention est de poser un regard naturaliste sur cette fonction du langage.

Reconnue de première importance dans l’histoire de l’humanité, elle n’est plus aujourd’hui considérée comme rationnelle alors même qu’elle constitue un phénomène très actuel pourtant totalement absent des institutions officielles mais présent en marge de celles-ci (tarologie, théories du complot sur Internet, la fonction prophétique investit des lieux cachés, occultes ou anonymes mais très prisés par les citoyens). Enfin, il semble qu’on retrouve l’ensemble des traits de cette fonction prophétique dans le genre testimonial (cf. Dulong) qui pose une question urgente à notre société : comment mettre en récit la parole des témoins qui vont disparaître et quel statut donner à ces récits dans la construction de la mémoire et de l’histoire ?

Site de référence

L’IEA de Paris est un centre de recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales qui accueille des chercheurs internationalement reconnus pour des séjours de recherche de cinq à dix mois. L’institut organise dans ses locaux, situés à l’hôtel de Lauzun, des colloques et conférences en relation avec leur sujet de recherche et l’actualité scientifique.

Colloque sur l’analyse des discours hors-normes (Univ. de Sherbrooke, 10-12 juin 2015)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la tenue prochaine d’un colloque international consacré à « L’Analyse des discours hors-normes : approches, concepts et méthodes ». Cette rencontre aura lieu à l’Université de Sherbrooke (Canada) du 10 au 12 juin 2015.

ArgumentaireDepuis peu, on voit émerger un intérêt réciproque entre des sous-disciplines des Sciences du langage qui n’avaient guère coutume de dialoguer : la présente rencontre, qui réunit analystes du discours, phonéticiens, sémanticiens, didacticiens, acquisitionnistes, historiens de la langue et des représentations linguistiques, sociologues du langage etc. en est une illustration. Ce choc des cultures amène l’analyse du discours à considérer des discours oraux, écrits, hybrides sortant de « l’ordinaire », à s’ouvrir à une analyse de discours qui, envisagés depuis les traditions disciplinaires de l’AD et du point de vue de leurs fonctionnements ou encore des présupposés épistémologiques qu’ils interrogent ou bousculent, peuvent être qualifiés de hors-normes.

Conférenciers invités

Marc ANGENOT (Université McGill – Montréal)
Sonia BRANCA-ROSOFF (Université Sorbonne nouvelle – Paris 3)
Louis HEBERT (Université du Québec à Rimouski)
Marie-Anne PAVEAU (Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité)

Site de référence

Adresse de contactDiscoursHN2015@usherbrooke.ca

Télécharger l’affichette de l’événement

Conférence d’Emmanuelle Danblon (31 mai 2015, Tel Aviv): « Figures rhétoriques de la fonction prophétique »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer qu’Emmanuelle Danblon interviendra à the Porter Institute / Université de Tel Aviv  sur le thème : « Figures rhétoriques de la fonction prophétique ». La conférence, organisée par le groupe ADARR, aura lieu le dimanche 31 mai 2015, 18h00, Webb 102.

Télécharger le programme de l’événement

Adresse : Tel Aviv  University, Ramat Aviv, Tel Aviv 69978 – ISRAEL

Email : porter2@post.tau.ac.il

Rhétorique des mouvements sociaux : deux conférences d’Eithan Orkibi (20 et 22 mai 2015, Paris)

A l’occasion de la sortie en mai 2015 du numéro 14 de la revue Argumentation & Analyse de discours – AAD, portant sur Le(s) discours de l’action collective, Eithan Orkibi, coordinateur du dossier, est invité à donner deux conférences à l’EHESS.

La première, mercredi 20 mai, 11h-13h, salle 6 du 105 Bd Raspail, portera sur le courant d’analyse de la rhétorique des mouvements sociaux. Elle aura lieu dans le cadre du séminaire Discours, argumentation, rapports sociaux qui sera pour cette occasion ouvert aux non-participants.

Url de référence

La seconde, vendredi 22 mai, 10h-12h, également ouverte au public, portera sur La comparaison Israël/Afrique du Sud et Occupation/Apartheid dans le discours du mouvement BDS (Boycott d’Israël) et ses adversaires, à partir d’un corpus d’entretiens avec des militants en Israël et de discours publics. Elle aura lieu dans le cadre du séminaire Sociologie des Pratiques langagières, 190 av. de France, salle 640.

Url de référence

Les deux interventions seront données en français.

***

Eithan Orkibi est maître de conférences au département de sociologie et d’anthropologie à l’Université d’Ariel. Membre du comité éditorial de la revue AAD, il est également affilié au GERME (Groupe d’Etudes et des recherches sur les Mouvements Etudiants). Ses travaux portent sur l’analyse rhétorique et discursive des mouvements sociaux, des problèmes sociaux et de la communication politique. Il est l’auteur de l’ouvrage Les étudiants de France et la guerre d’Algérie : Identité et expression collective de l’UNEF (paru aux éditions Syllepse en 2012).

La valeur du désaccord, 5-6 mai 2015 (UCO, Angers)

L’équipe du GRAL a le plaisir d’annoncer la tenue d’un colloque international et pluridisciplinaire, organisé par Jérôme Ravat (CURAPP, Université de Picardie Jules Verne) et Albin Wagener (CoDiRe/LICIA, Université de Nantes/UCO), autour de la valeur du désaccord à l’Université Catholique de l’Ouest à Angers.

Loïc NICOLAS y donnera une conférence en séance plénière sur le thème : « La peur du désaccord et ses conséquences en démocratie : une approche rhétorique ».

Le désaccord, qu’il soit exprimé dans le domaine public ou la sphère privée, a alimenté des études disciplinaires et interdisciplinaires nourries, du fait notamment de sa mauvaise réputation.  Quand il persiste et semble insoluble, le désaccord est en effet le plus souvent perçu comme un échec de la communication, a minima, ou de la capacité d’échanger de façon rationnelle. Ainsi, il refléterait  l’incapacité pour les individus ou les groupes de parvenir à un consensus ou à un compromis. La tradition philosophique, les sciences du langage et les sciences sociales semblent à ce titre majoritairement accepter l’idée selon laquelle le désaccord doit être surmonté au profit d’un accord sur ce qui est jugé vrai ou raisonnable.

Site de référence

Annonce de parution : « Charlie Hebdo ou la société malade de son verbe » par Loïc NICOLAS (La Cité, avril 2015)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution d’un article de Loïc NICOLAS intitulé « Charlie Hebdo ou la société malade de son verbe » dans le numéro d’avril 2015 du journal suisse La Cité (p. 22-23).

Résumé : L’effervescence médiatique est retombée, mais les attentats de Paris n’en finissent pas de mettre en question nos modes de pensée et même notre langage. Docteur en rhétorique et Chargé de recherches à l’Université libre de Bruxelles, Loïc Nicolas diagnostique les maux des mots.

Télécharger l’article

Site de référence du journal La Cité

Appel à propositions pour le numéro 17 d’AAD : La nomination et ses enjeux socio-politiques aujourd’hui

L’équipe du GRAL a le plaisir d’annoncer la préparation du numéro 17 de la revue AAD – Argumentation et Analyse du Discours (publication prévue pour octobre 2016) sur le thème : La nomination et ses enjeux socio-politiques aujourd’hui. Le numéro est placé sous la direction de Ruth Amossy et Roselyne Koren.

Présentartion : L’actualité a remis à l’honneur les débats sur la nomination tant des événements qui ont bouleversé la France que de ses divers acteurs, entraînant des discussions métalinguistiques lourdes d’enjeux sociaux et politiques. Faut-il dire « terroriste » ou « islamiste », « Juifs de France » ou « Français juifs » (on a longtemps dit « Israélites ») ? A quoi « Etat juif », » Etat hébreu » réfèrent-ils et quels sont les enjeux de ces qualifications ? De quoi « je suis Charlie », « laïcité », « intégration », « apartheid » et « République » sont-ils le nom ? Les Américains discutent pour savoir s’il faut dire « illegal aliens » ou « undocumented immigrants », en France on parle d’étrangers en situation irrégulière appelés tantôt « sans-papiers », tantôt « clandestins ». Bien d’autres exemples peuvent être tirés d’événements et de conflits passés ou actuels. Si nommer, c’est catégoriser, mais aussi évaluer ou juger, légitimer ou disqualifier, on peut donc se demander où passe aujourd’hui la ligne de démarcation entre représentation soi-disant neutre du réel et affirmation d’un point de vue ; et aussi quel est l’impact de cet aspect des discours politiques et sociaux sur la réalité extralinguistique.

A partir de cas de figure concrets, ce numéro se propose donc d’étudier le fonctionnement discursif et/ou argumentatif de la nomination en situation, pour en dégager les enjeux politiques et sociaux.

Modalités de soumission : Les propositions peuvent être soumises sous la forme de résumés ou d’avant-projets de 1 000 mots (au maximum) dont l’acceptation vaudra encouragement mais non pas engagement de publication, jusqu’au 1er juin 2015.

Les auteur(e)s des propositions seront informé(e)s des décisions jusqu’au 1er juillet 2015.

Les propositions retenues devront être envoyées sous forme d’article (50 000 signes maximum, notes et bibliographies comprises) jusqu’au 4 janvier 2016 es manuscrits seront lus, avec intérêt, par les responsables du numéro puis envoyés à deux spécialistes en double aveugle pour une évaluation finale.

Les auteurs seront informés des résultats vers la fin du mois de mars 2016. Les articles acceptés pour publication devront être renvoyés, après corrections (le cas échéant), jusqu’au 15 mai 2016.

Site de référence

Protocole rédactionnel

Journée d’échanges sur deux aspects de la rhétorique avec Ruth Amossy et Christian Plantin (10 avril 2015, Sciences Po Lyon)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer que la revue Mots. Les langages du politique (ENS-Editions) et la Société d’études des langages du politique (SELP) organisent, avec le soutien des UMR 5191 ICAR et 5206 Triangle (ENS de Lyon / CNRS), une journée d’échanges sur deux aspects de la rhétorique. L’activité aura lieu ce vendredi 10 avril dans la Salle du Conseil de Sciences Po Lyon.

10h-12h

Ruth AMOSSY : Les fonctions de la polémique dans l’espace public contemporain

14h-16h

Christian PLANTIN : Présenter un état de l’art en argumentation à Al Azhar

Adresse : 14 avenue Berthelot Lyon 7e

Site de référence