Annonce de parution : Marc Angenot, O Discurso social e as retóricas da incompreensão…

O Discurso social e as retóricas da incompreensão: consensos e conflitos na arte de (não) persuadirL’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution, en traduction portugaise (Brésil), d’une synthèse des réflexions et des travaux de Marc ANGENOT (Univ. McGill, Montréal) sur le discours social, la rhétorique, l’argumentation, la (non) persuasion, le dissensus… L’ouvrage de 215 pages, publié aux Editions de l’Université de Sao Carlo (EdUFSCar), s’intitule : O Discurso social e as retóricas da incompreensão: consensos e conflitos na arte de (não) persuadir.

Présentation de l’éditeur : O que produz o entendimento e o desentendimento nos diálogos dos sujeitos de uma sociedade? Quais são os papéis desempenhados pelos discursos nos consensos e nos conflitos sociais? Se a Retórica ensina-nos desde a Antiguidade a persuadir aquele com quem falamos, por que convencer o outro continua a ser uma tarefa tão difícil? Essas e outras questões são lançadas por Marc Angenot, que se dedica há mais de 50 anos a lhes formular repostas. Neste livro, o leitor encontrará uma preciosa síntese de sua vasta obra consagrada a demonstrar com rigor e originalidade como se dá a produção dos discursos hegemônicos e dissidentes, que cumprem função decisiva na construção e na desconstrução dos laços sociais.

Site de référence

Annonce de parution: Les rhétoriques de la concorde (Dirs: Victor Ferry et Salvatore Di Piazza)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution des Rhétoriques de la concorde, sous la direction de Victor Ferry et de Salvatore Di Piazza.

Ce volume, publié dans la Revue Italienne de Philosophie du Langage, aborde une question résolument pratique: si nous voulions renforcer la concorde par le discours épidictique, comment faire ? Le dossier propose trois axes de réponse à cette question. Dans un premier temps, l’épidictique est resitué dans l’histoire des techniques et des idées. L’épidictique est ensuite abordé du point de vue de ses mécanismes, cognitifs et linguistiques. Enfin, l’épidictique est étudié du point de vue de ses usages, à travers les genres et les époques.

Au sommaire de ce volume:

« Éloge/blâme et disposition de l’auditeur dans la Rhétorique d’Aristote: un autre point de vue sur le genre épidictique »

Camille Rambourg

« Enseigner le genre épidictique »

Benoît Sans

« L’épidictique: assise et pivot de l’édifice rhétorique »

Loïc Nicolas

« L’éloge, le blâme et la représentation discursive des choix éthiques »

Marc Dominicy

« Neurones miroirs et faculté de nier »

Paolo Virno

« Sentir en commun. Une approche rhétorique de la sociabilité »

Victor Ferry, Roberta Martina Zagarella

« La célébration de la pulaaku dans l’épopée peule au Foûta Jalon »

Alpha O. Barry

« Parénétique de la consolation. Louer et exhorter dans la lettre (Philippe Du Plessis-Mornay, Guillaume Du Vair et Antoine de Nervèze) »

Claudie Martin-Ulrich

« Toucher avec les mots: ordalie et épidictique »

Marco Mazzeo

« L’utopique comme gouvernail des sociétés humaines. Enquête sur une (possible) fonction rhétorique de la Modernité »

Emmanuelle Danblon, Ingrid Mayeur

Lien vers le volume

Publication des actes du Congrès 2014 de l’Association Canadienne de Rédactologie (ACR/CASDW) : Articles de Victor Ferry, Benoît Sans et Loïc Nicolas

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la publication des Actes du Congrès 2014 de l’Association Canadienne de Rédactologie (ACR/CASDW) qui s’est tenu à Saint Catherines, Ontario, Canada (Brock University) sur le thème : « Borders without Boundaries: Research and Pedagogy in Writing and Discourse ». Au titre des activités du GRAL, le recueil, édité par Jo-Anne André, comprend :

  • un article de Victor FERRY et Benoît SANS : « Educating Rhetorical Consciousness » ;
  • et un autre de Loïc NICOLAS : « Rhetoric with a Human Face: Practicing Argumentation for Emancipation ».
Présentation de l’ACR/CASDW : The Canadian Association for the Study of Discourse and Writing (CASDW) is a bilingual scholarly association dedicated to advancing the study and teaching of discourse, writing, and communication in academic and nonacademic settings—higher education, business, government, and nonprofit organizations. For this purpose, CASDW brings together researchers, teachers, and practitioners from diverse disciplines and professions—English, Education, Engineering, Business, the Humanities, the Social Sciences, the Natural Sciences, and others—who study and teach both written and oral communication, including visual and digitally mediated communication. Members come from across Canada and the US.

Consulter le site de la société

Télécharger l’ouvrage au format .pdf (2014 CASDW/ACR)

Annonce de parution: « Carrières de témoins de conflits contemporains (3) Les témoins réflexifs, les témoins pollinisateurs »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du volume « Carrières de témoins de conflits contemporains (3): Les témoins réflexifs, les témoins pollinisateurs » édité par Béatrice Fleury et Jacques Walter aux PUN – Éditions Universitaires de Lorraine.

Commander le volume.

Au sommaire de ce volume:

Réflexivité et critique

Paul Bernard-Nouraud « ­ Une mémoire critique d’après Auschwitz : la
trajectoire testimoniale de l’oeuvre du Peintre Zoran Music »

Jacques Walter « ­ Le docteur François Wetterwald en réflexion (Mauthausen,
Ebensee) : un va-et-vient politique »

Audrey Alvès ­ « Réflexivité du témoignaire : Jean Hatzfeld et les témoins
rwandais »

Postérité

Emmanuelle Danblon, David Meyer « ­ À quelles conditions un témoin est-il
pollinisateur ? Une réflexion sur la figure de l’abeille dans le rôle du
prophète »

Fransiska Louwagie ­ « Après Maus : témoignage et bande dessinée dans l’¦uvre
de Michel Kichka »

Marilda Azulay « Tapiero, Estrella Israel Garzón ­ Dessiner à Terezin : les
leçons de Friedl Dicker-Brandeis »

Nadia Tahir ­ « Constituer un « vivier de témoins » : l’Association des
ex-détenus-disparus (AEDD) en Argentine »

Stimulations

Joceline Chabot « ­Un témoignage et ses résonances : Au pays de l’épouvante.
L’Arménie martyre »

Galyna Dranenko ­ « Autour du Prince jaune de Vassyl Barka : variations
hypertextuelles et modélisations axiologiques »

Sylvie Thiéblemont-Dollet ­ « Ousmane Sembène, une figure de témoin « metteur
en forme » et pollinisateur »

Béatrice Fleury ­ Louisette Ighilahriz et Henri Pouillot. « D’une victime à
l’autre, d’un témoin à l’autre »

Parution : La philosophie comme institution discursive (Dominique Maingueneau, Lambert-Lucas, 2015)

L’équipe du GRAL a le plaisir d’annoncer la parution du dernier ouvrage de Dominique MAINGUENEAU, paru aux Éd. Lambert-Lucas, sous le titre : La philosophie comme institution discursive.

Présentation de l’éditeurCe livre s’inscrit dans une perspective d’analyse du discours. À ce titre, il s’efforce de sortir de l’alternative ruineuse entre des approches qui sont censées démonter les rouages des textes pour ressaisir le sens des doctrines, et des approches d’ordre sociologique qui cherchent ses déterminations à l’extérieur. Si l’on veut ainsi appréhender la philosophie comme discours, la « scène d’énonciation », qui n’est réductible ni au texte ni à une situation de communication qu’on pourrait décrire de l’extérieur, est amenée à jouer un rôle crucial. Une théorie du discours ne se contente pas, en effet, d’articuler texte et contexte, car cela reviendrait à présupposer le partage même qu’elle entend surmonter. Elle met en évidence une activité énonciative qui doit gérer sa présence à la fois dans le monde qu’elle construit et dans le monde où elle se construit, une activité qui doit légitimer la situation d’énonciation dont elle prétend surgir. On peut dès lors parler d’une institution discursive de la philosophie, par laquelle se nouent l’institution comme processus de construction d’une légitimité, et l’institution comme appareil organisant une pratique : la structure du champ, le statut du philosophe, les genres… À travers le monde qu’elle configure en déployant son texte, l’énonciation réfléchit en les légitimant les conditions de sa propre activité. L’institution discursive est ainsi le mouvement par lequel passent l’un dans l’autre, pour s’étayer, l’œuvre et ses conditions d’énonciation. La première partie du livre présente un réseau de concepts pertinents pour l’analyse du discours philosophique. La seconde contient sept études, groupées autour de trois thèmes : les genres, l’argumentation, la figure de l’auteur.

Consulter la table des matières

Url de référence

Annonce de parution: « Aristole’s Topics » dans la Revue Internationale de Philosophie (vol. 68 no. 270)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du dernier numéro de la Revue Internationale de Philosophie consacrée aux Topiques d’Aristote. Au sommaire de ce numéro:

Michel MEYER
Introduction

Fabio PAGLIERI
Accepted by whom? On the Empirical Roots of Aristotle’s Dialectic

Victor FERRY – Emmanuelle DANBLON
The Places of Inventio: Towards a Rhetorical Approach to the Topics

Fabrizio MACAGNO – Douglas WALTON – Christopher W. TINDALE
Analogical Reasoning and Semantic Rules of Inference

Sara RUBINELLI
Aristotle’s Classification of Topoi

Michel MEYER
What is the Use of Topics in Rhetoric?

Voir la couverture (PDF)

Commander le volume

Annonce de parution du n°5 de la revue Repères-Dorif : « La formule en discours »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du numéro 5 de la revue en ligne « Repères-Dorif » consacré à : « La formule en discours : perspectives argumentatives et culturelles ». Ce numéro a été coordonné par Ruth Amossy, Alice Krieg-Planque et Paola Paissa.

Url de référence : http://www.dorif.it/ezine/

Sommaire du numéro

Annonce de parution: « Qui sont les témoins oubliés dans le récit de la Shoah ? » par Emmanuelle Danblon et David Meyer

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution d’un article co-écrit par Emmanuelle Danblon et David Meyer:  « Qui sont les témoins oubliés dans le récit de la Shoah ? Réflexions croisées autour des notions de témoins, de prophètes et de passeurs ». Cet article est paru dans un numéro spécial de Questions de Communication, sous la direction de Béatrice Fleury et Jacques Walter: Carrières de témoins de conflits contemporains (2). Les témoins consacrés, les témoins oublié.

« The Reason of Rhetoric » par Emmanuelle Danblon (paru dans Philosophy & Rhetoric)

Nous avons le plaisir d’annoncer la parution de l’article d’Emmanuelle DANBLON « The Reason of Rhetoric » dans la revue Philosophy and Rhetoric (Volume 46, Number 4, 2013, pp. 493-507). L’article est consultable en ligne.

Abstract : In this article, it is argued that the rationality of rhetoric is fundamental to it. Such a vision may be found in the humanist tradition but also in the practical dimension of the Greek techne. In light of this view, rhetoric must be seen both as an anthropology of speech and as the ground of society.
Keywords : Humanism, practical rationality, Perelman, phronesis, anthropology of speech

Annonce de parution: « What is Rhetorical Certainty? » par Victor Ferry

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution d’un article de Victor Ferry, « What is Rhetorical Certainty? » dans le dernier numéro de la revue Rhetor (Journal de la Société Canadienne pour l’Étude de la rhétorique).

Dans ce volume:

1. Persuasive Basanos: Torture in Aristotle and the Attic Orators, Christine Horton, pp. 1-9
2. The Prostitution of Praise, Alice den Otter, pp. 10-23
3. Lever l’ambiguïté du poète: l’argumentation des scholiastes anciens d’Hésiode, Guillaume Tedeschi, pp. 24-34
4. What is Rhetorical Certainty?, Victor Ferry, pp. 35-43
5. Reservoirs of Ethos: Symbolic Authorship and the New Media Adaptation, Mark Rowell Wallin, pp. 44-57

Voir Rhetor vol. 5

Mise en ligne des numéros 1 & 2 de la revue « Exercices de rhétorique » (RARE) sur revue.org

Nous sommes heureux d’annoncer la mise en ligne des deux premiers numéros de la revue électronique Exercices de rhétorique (éditée par l’équipe du RARE, Grenoble 3) via la plateforme revue.org : http://rhetorique.revues.org/.

N° 1 / 2013 — Sur Racine

N° 2 / 2013 — Sur Virgile

Les deux numéros suivants seront consacrés, d’une part à la thématique « Rhétorique et histoire » (dir. Isabelle Cogitore et Giuliano Ferretti) ; d’autre part à « L’amplification » (dir. Stéphane Macé).

Directeurs de la revue : Francis GOYET et Christine NOILLE

Présentation de la revueLa revue Exercices de Rhétorique reprend à son compte la conviction des anciens rhétoriciens. La seule lecture des traités ne saurait suffire ; l’analyse des discours en est un complément indispensable et permet, en mettant les outils rhétoriques à l’épreuve, de les repenser. La revue accueille tous travaux qui éclairent la pratique même de la rhétorique, en s’appliquant à l’analyse des discours complets, et plus généralement des textes, antiques ou modernes, historiques ou fictifs. Elle a vocation à intégrer et à susciter toutes les pratiques d’analyse, de tous les territoires de la rhétorique.

Comité de rédaction

Isabelle Cogitore, Univ. Grenoble-Alpes
Giuliano Ferretti, Univ. Grenoble-Alpes
Stéphane Macé, Univ. Grenoble-Alpes
Anne Régent-Susini, Université Paris-III

Comité scientifique

François Cornilliat, Rutgers University
Emmanuelle Danblon, Université libre de Bruxelles
Nathalie Dauvois, Université Paris-III
Delphine Denis, Université Paris-IV
Pascale Fleury, Université Laval, Québec
Pierre Force, Columbia University, New York
Daniela Gallo, Université Grenoble-II
Rosanna Gorris Camos, Università degli Studi, Vérone
Craig Kallendorf, Texas A&M University
Volker Kapp, Universität Christian-Albrecht, Kiel
Ullrich Langer, University of Wisconsin, Madison
Bruno Latour, Institut d’Études politiques, Paris
Françoise Lavocat, Université Paris-III
Jean Lecointe, Université de Poitiers
Claude Loutsch, Université du Luxembourg
Marcos Martinho, Universidade de São Paulo
Anne Spica, Université de Metz
Caroline van Eck, Universiteit Leiden

Contacts

– Adresse postale
Exercices de rhétorique
RARE – Rhétorique de l’Antiquité à la Révolution
Université Stendhal – Grenoble 3
UFR des Lettres et arts – BP 25
38040 Grenoble cedex 9

– Courriels
francis.goyet@u-grenoble3.fr
christine.noille-clauzade@wanadoo.fr

Parution du dernier numéro (11, 2013) de la revue AAD : « Analyses du discours et engagement du chercheur »

L’équipe du GRAL a le plaisir d’annoncer la parution du dernier numéro (11, 2013) de la revue en électronique Argumentation et Analyse du Discours (AAD). Ce numéro, consacré à l’engagement du chercheur dans l’analyse du discours, est publié sous la direction par Roselyne Koren.

Analyses du discours et engagement du chercheur
dir. Roselyne KOREN

Dossier thématique

Roselyne KOREN : Introduction.
Alain RABATEL : L’engagement du chercheur, entre « éthique d’objectivité » et « éthique de subjectivité ».
Patrick CHARAUDEAU : Le chercheur et l’engagement. Une affaire de contrat.
Jérôme BOURDON : Pour un engagement cosmopolite et séquentiel. A propos d’une recherche sociologique sur les médias et le conflit israélo-palestinien.
Eithan ORKIBI : Critique et engagement dans la rhétorique des mouvements sociaux.
Marianne DOURY : Positionnement descriptif, positionnement normatif, positionnement militant.
Roselyne KOREN : Ni normatif ni militant : le cas de l’engagement éthique du chercheur.
Jacques GUILHAUMOU : L’engagement d’un historien du discours : trajet et perspectives.

Varia

Sivan COHEN-WIESENFELD : Tensions identitaires et stratégies discursives. La communauté juive de France face à la demande de reconnaissance de la Palestine à l’ONU (23 septembre 2011).

Comptes rendus

Galia YANOSHEVSKY : LIVNAT, Zohar. 2012. Dialogue, Science and Academic Writing (Amsterdam: John Benjamins, coll. Dialogue Studies 13).
Claire SUKIENNIK : (1) PLANTIN, Christian. 2011. Les bonnes raisons des émotions. Principes et méthode pour l’étude du discours émotionné (Berne : Peter Lang) ; (2) MICHELI, Raphaël. 2010. L’émotion argumentée. L’abolition de la peine de mort dans le débat parlementaire français (Paris : Le Cerf).
Rachele RAUS : KRIEG-PLANQUE, Alice. 2012. Analyser les discours institutionnels (Paris : Colin, coll., ICOM. Série Discours et communication).

La revue AAD est une publication du groupe ADARR de l’Université de Tel-Aviv.