Annonce de parution: numéro XVII de Lo Sguardo, 1/2015, « Tropi del pensiero. Retorica e Filosofia »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du numéro XVII de Lo Sguardo, 1/2015, intitulé « Tropi del pensiero. Retorica e Filosofia ».

Dans ce volume on trouvera notamment l’article d’Emmanuelle Danblon et Ingrid Mayeur: « Façonner une mémoire commune: Figures de la présence et de la communion au fondement de la dynamique utopique ».

À lire également dans ce volume, la contribution de nos collègues et amis Salvatore Di Piazza et Francesca Piazza: « La retorica che cura. Per un approccio retorico alla psicoanalisi« .

Voir le volume.

Annonce de parution : « Charlie Hebdo ou la société malade de son verbe » par Loïc NICOLAS (La Cité, avril 2015)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution d’un article de Loïc NICOLAS intitulé « Charlie Hebdo ou la société malade de son verbe » dans le numéro d’avril 2015 du journal suisse La Cité (p. 22-23).

Résumé : L’effervescence médiatique est retombée, mais les attentats de Paris n’en finissent pas de mettre en question nos modes de pensée et même notre langage. Docteur en rhétorique et Chargé de recherches à l’Université libre de Bruxelles, Loïc Nicolas diagnostique les maux des mots.

Télécharger l’article

Site de référence du journal La Cité

Parution : La philosophie comme institution discursive (Dominique Maingueneau, Lambert-Lucas, 2015)

L’équipe du GRAL a le plaisir d’annoncer la parution du dernier ouvrage de Dominique MAINGUENEAU, paru aux Éd. Lambert-Lucas, sous le titre : La philosophie comme institution discursive.

Présentation de l’éditeurCe livre s’inscrit dans une perspective d’analyse du discours. À ce titre, il s’efforce de sortir de l’alternative ruineuse entre des approches qui sont censées démonter les rouages des textes pour ressaisir le sens des doctrines, et des approches d’ordre sociologique qui cherchent ses déterminations à l’extérieur. Si l’on veut ainsi appréhender la philosophie comme discours, la « scène d’énonciation », qui n’est réductible ni au texte ni à une situation de communication qu’on pourrait décrire de l’extérieur, est amenée à jouer un rôle crucial. Une théorie du discours ne se contente pas, en effet, d’articuler texte et contexte, car cela reviendrait à présupposer le partage même qu’elle entend surmonter. Elle met en évidence une activité énonciative qui doit gérer sa présence à la fois dans le monde qu’elle construit et dans le monde où elle se construit, une activité qui doit légitimer la situation d’énonciation dont elle prétend surgir. On peut dès lors parler d’une institution discursive de la philosophie, par laquelle se nouent l’institution comme processus de construction d’une légitimité, et l’institution comme appareil organisant une pratique : la structure du champ, le statut du philosophe, les genres… À travers le monde qu’elle configure en déployant son texte, l’énonciation réfléchit en les légitimant les conditions de sa propre activité. L’institution discursive est ainsi le mouvement par lequel passent l’un dans l’autre, pour s’étayer, l’œuvre et ses conditions d’énonciation. La première partie du livre présente un réseau de concepts pertinents pour l’analyse du discours philosophique. La seconde contient sept études, groupées autour de trois thèmes : les genres, l’argumentation, la figure de l’auteur.

Consulter la table des matières

Url de référence

Interview de Loïc Nicolas par William Irigoyen : « Analyser la mécanique conspirationniste »

La nouvelle revue Panorama des idées (n°1, février 2015, p. 157-165) vient de faire paraître une longue interview  de Loïc NICOLAS (par le journaliste William IRIGOYEN) sur le thème : « Analyser la mécanique conspirationniste ».

Télécharger le texte de l’interview

Site de référence

Présentation de la revue : sous la codirection d’Emmanuel Lemieux et Jean-Marie Durand, une dizaine de journalistes tente de dresser le panorama mouvant des idées (et de ceux qui les font ou les diffusent) qui façonnent l’époque et le monde de demain.

Doctorat à l’Université de Tel-Aviv (Groupe ADAAR)

L’équipe du Gral est heureuse de diffuser cette information pour le groupe ADAAR:

Un doctorat dans le groupe  ADARR (Israël)
L’Université de Tel-Aviv et l’Université Bar-Ilan proposent une possibilité originale de doctorat en français dans le domaine des sciences humaines, dans le cadre du groupe de recherche francophone ADARR (analyse du discours, argumentation, rhétorique), commun aux Universités de Tel-Aviv et Bar-Ilan. Relié à l’Institut Porter de sémiotique et de poétique de l’Université de Tel-Aviv, le groupe ADARR comprend des enseignants-chercheurs provenant de disciplines diverses comme les sciences du langage, les études littéraires, les sciences de la communication, les sciences politiques, la sociologie, … qui ont tous en commun de se focaliser sur l’étude du discours, des médias au discours politique, institutionnel ou littéraire.

ADARR accueille les projets de cotutelle avec des universités ou des Hautes Ecoles françaises, qui confèrent un diplôme israélien et français, et favorise également les projets interdisciplinaires et les collaborations entre sciences humaines et sociales.

Des possibilités de bourses doctorales existent dans les deux universités.

Renseignements auprès des coordinatrices des ADARR :

Prof. Ruth Amossy: amossy@bezeqint.net (Université de Tel-Aviv)

Tél 052 2224606

Prof. Roselyne Koren : Roselyne.Koren@biu.ac.il (Université Bar-Ilan)

Lien : http://humanities.tau.ac.il/adarr/fr/

Liste des professeurs de ADARR habilités à diriger des recherches (pour plus de détails consultez le site): http://humanities.tau.ac.il/adarr/fr/

Silvia Adler (Bar-Ilan : sciences du langage

Ruth Amossy (Tel-Aviv) : argumentation, rhétorique, analyse du discours, littérature française

Jérôme Bourdon (Tel-Aviv) : sciences de la communication

Denis Charbit (Université ouverte ; en collaboration avec un collègue de Tel-Aviv ou de Bar-Ilan) : sciences politiques

Roselyne Koren (Bar-Ilan) : sciences du langage, argumentation et rhétorique

Eithan Orkibi (Ariel ; en collaboration avec un collègue de Tel-Aviv ou de Bar-Ilan) : rhétorique, sociologie

Jurgen Siess (Caen ; en collaboration avec un collègue de Tel-Aviv ou de Bar-Ilan) : littérature, analyse du discours

Galia Yanoshevsky  (Bar Ilan) : littérature, analyse du discours, argumentation

Parution du n°4 de la revue Exercices de rhétorique (Sur l’amplification)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du numéro 4 | 2014 – Sur l’amplification de la revue Exercices de rhétorique (édition Ellug, publication Cléo/OpenEdition).

Url de référencehttp://rhetorique.revues.org/343

ISBN 978-2-84310-292-9

Dossier : Théorie et pratiques de l’amplification

Numéro dirigé par Stéphane Macé

    • Stéphane Macé

L’amplification, ou l’âme de la rhétorique. Présentation générale [Texte intégral]

    • Florent Libral

Entre similitudes et métaphores. Amplification et optique dans la prédication en France (v. 1600-1670) [Texte intégral]

    • Cécile Lignereux

L’exagération de la faute : une technique propre à la lettre de remontrance [Texte intégral]

    • Suzanne Duval

Romanesque et amplification : l’écriture de la circonstance dans l’aventure fictionnelle du premier XVIIe siècle [Texte intégral]

    • Cendrine Pagani-Naudet

L’amplification dans le discours des grammairiens (xviexviie siècles) [Texte intégral]

    • Sophie Hache

L’amplification dans les oraisons funèbres de Fléchier : l’éclat de l’épithète [Texte intégral]

Atelier : La technique de l’amplification

    • Stéphane Macé

L’amplification dans la rhétorique de Louis de Grenade [Texte intégral]

    • Louis de Grenade

De la manière d’amplifier et autres textes (1re éd. 1576, trad. fr. 1698) [Texte intégral]

Édition et notes de Stéphane Macé, traduction de N.-J. Binet (1698)

Deux conférences d’Emmanuelle DANBLON au « Collège Belgique »: 9 et 16 octobre 2014

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer qu’Emmanuelle DANBLON donnera deux conférences au « Collège Belgique » ces 9 et 16 octobre autour du thème « L’homme rhétorique : culture, raison, action ».

Jeudi 09/10/2014 à 17h00

Titre : Fonction de la rhétorique: tailler le monde à la mesure de l’homme

Informations pratiques

Jeudi 16/10/2014 – 17h00

Titre : Critique et utopie : les outils de l’art rhétorique

Informations pratiques

L’homme rhétorique part à la recherche d’une vision de la raison humaine portée par la rhétorique des origines : une technique conçue pour que chaque citoyen puisse faire usage de la parole publique; une technique conçue pour un homme rhétorique rationnel parce qu’il est émotionnel, sensible, confiant dans ses intuitions et capable de les confronter à celles d’Autrui. Les principales fonctions de la rhétorique sont passées en revue tant dans leur manifestation spontanée, et sans doute universelle, que dans leurs usages plus techniques, mis au service des institutions de la société.

En outre, le modèle de la rhétorique classique, pensé pour les débuts de la démocratie, est transféré dans la société contemporaine, dans laquelle l’ouverture est devenue synonyme d’universalité mais aussi de désenchantement. On montrera en quoi le modèle rhétorique et sa pratique fournissent un outil précieux pour lever ce nouveau défi: acquérir une confiance en soi dans un monde où l’incertitude est loi et où par conséquent, le seul guide possible se trouve dans la pratique de l’art d’être citoyen.

LE MONDE SELON*** Jean-Marc FERRY, 23 septembre 2014 (Paris, 14e)

L’équipe du GRAL a le plaisir de vous convier, ce mardi 23 septembre (9h00 – 18h30), à un événement autour de Jean-Marc FERRY à la Cité Internationale (17, Boulevard Jourdan, 75014 Paris).

Avec la participation d’Emmanuelle DANBLON.

Le thème : L’Europe en question

LE MONDE SELON*** Jean-Marc FERRY Professeur des Universités, titulaire de la Chaire de Philosophie de l’Europe, de l’Université de Nantes.

Le Monde selon*** aspire à combler l’absence d’espace adapté entre le temps de la recherche et le temps de la décision. La démarche privilégiée consiste à entre-tisser les registres réflexifs et décisionnels. Comment bien informer les chercheurs des obstacles que les décideurs doivent surmonter ? Inversement, comment les chercheurs peuvent-ils éclairer celles et ceux qui ont vocation à décider des orientations à prendre ?

Site de référence : http://www.lemondeselon.fr/

Télécharger le programme

Appel à contributions: « BUILDING CONSENSUS: Rhetoric, Democracy, Conflict », International Conference Palermo (Italy), 15-18th April 2015

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer l’appel à contributions pour le colloque « BUILDING CONSENSUS: Rhetoric, Democracy, Conflict », organisé par nos collègues et amis de l’université de Palerme, du 15 au 18 avril 2015.

CALL FOR PAPERS

The aim of this conference is to encourage an interdisciplinary investigation of the role of  rhetoric and discursive processes in the realization of democracy and its eventual  degenerations. In the contemporary debate on this topic, there seems to be a polarization between two different conceptions of democracy: the “deliberative” one and the “agonistic” one. The first one is related to the classical tradition that considers Habermas as its reference point. This conception emphasizes the role of rational deliberation as a means to produce a legitimate and binding consensus. Instead, the second one draws its inspiration from C. Schmitt, and considers conflict and disagreement as unavoidable conditions of democratic life. Despite their obvious differences, these two theoretical models have a conception of rhetoric in common that is subjected to, or at least separated from, the full exercise of argumentative rationality. Nevertheless, an interpretation of rhetoric that includes the logical-argumentative dimension in the rhetorical domain is possible. In this way, the recovery of rhetoric, considered both as a practice and as a theory of persuasive speech, may shed light on the role of discursive processes in building consensus, and thus might allow a revision of the dialectical tension between the pairs of concepts that the debate tends to focus on: normative/descriptive, rational/irrational, agreement/conflict. Starting from this theoretical framework, the organizers hope to receive papers with a theoretical or historical character that come from different disciplines and perspectives, including: rhetoric, philosophy of language, philosophy of politics, argumentation theory, sociolinguistics, discourse analysis, and political science.

Keynote Speakers:

Luciano Canfora (University of Bari)

Chantal Mouffe (University of Westminster)

Paolo Virno (Universitày of Roma III)

The conference will be organized by EIKOS. International Research Group on Rhetoric  (www.ricercafilosofica.it/home/eikos) and hosted by The Department of the Humanistic  Sciences at the University of Palermo in cooperation with the International Center for Philosophical Research (CRF).

Conference Proceedings will be published in EPEKEINA. International Journal of Ontology. History and Critics, Vol. 7, n. 2/2016 (www.ricercafilosofica.it/epekeina).

Procedure for submission:

Proposals (no more than 500 words), with a brief biography, should be submitted by December 30th 2014 to salvatore.dipiazza@unipa.it.

Proposals should be submitted for a 30-minute presentation delivered in English, French, German, Italian or Spanish.  Group proposals are welcome. The group must consist of 3 or 4 speakers dealing with a common theme in order to form a coherent panel. The person responsible for the panel, who may also be one of the speakers, has the task of introducing the papers and guiding the discussion. The panel proposal should include: the abstract of each paper and a general introduction (+/- 200 words).

For more information please contact the conference organizers:

Francesca Piazza

francesca.piazza@unipa.it

Conférence: ‘How experience leads to readiness to learn’, Prof. McClelland, 26-09-2014, Fondation Universitaire

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la conférence du Prof. McClelland, le vendredi 26-09-2014 à la Fondation Universitaire, à partir de 18h (http://www.fondationuniversitaire.be/en/contact).

Au regard du nombre de places limité, vous êtes invités à vous inscrire auprès d’Angélique Bernacki (abernack@ulb.ac.be).

Argumentaire

« How experience leads to readiness to learn »

Research on human development and learning reveals many examples of cases in which children of one age readily learn something, while children a bit younger do not. When children are ready, we say that they are in ‘the zone of proximal development’ — but how can we explain when and how they enter this zone? My research using artificial neural network models has explored this and related issues — including striking U-shaped developmental trends, in which learning appears to go backwards before it progresses. These issues arise in a range of different contexts, including children’s readiness to learn such things as basic intuitions about principles of physics, the conceptual organization of different natural kinds, and the correct interpretation of mathematical symbols, such at the equal sign. In my talk I will mention these cases, and discuss how learning processes operating in deep neural networks can help us understand these phenomena.