« Rencontre au Bistrot » avec Emmanuelle Danblon et Pierre Brunel

La maison d’édition « Le Bord de l’Eau » organise une « Rencontre au Bistrot » avec Emmanuelle Danblon et Pierre Brunel, auteurs des deux premiers livres de la nouvelle collection « Etudes de style ».

Emmanuelle Danblon est l’auteur de Mandorla de Paul Celan. Ou l’épreuve de la prophétie, Pierre Brunel, de Le Bateau ivre d’Arthur Rimbaud. Un texte. Une voix.

La rencontre se déroulera le jeudi 4 mai 2017, de 19h00 à 20h30 au Bistrot du Marché (75bis rue Monge, 75005 Paris).

Parution du volume « Building Consensus », édité par Salvatore Di Piazza et Francesca Piazza

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du numéro spécial de la Rivista Italiana di Filosofia del Linguaggio, « Building Consensus« , édité par Salvatore Di Piazza et Francesca Piazza.

Ce volume, auquel ont contribué plusieurs membres et collaborateurs du GRAL, est accessible en ligne à l’adresse suivante: http://www.rifl.unical.it/index.php/rifl

Séminaire « Education morale, éthique, civique – Points de vue européens »

La première séance du séminaire « Education morale, éthique, civique – Points de vue européens » se tiendra le 22 juin prochain, de 13h00 à 16h30 à l’Institut des Sciences et Pratiques d’Education et de Formation de Lyon.

Emmanuelle Danblon et Benoît Sans y présenteront notamment une conférence intitulée « Genres rhétoriques, cognition et éthique. Une expérience de formation dans l’enseignement secondaire belge ».

Voir le programme complet

Table ronde sur la vraisemblance

Une table ronde sur la vraisemblance se tiendra à l’Université libre de Bruxelles (local: AZ4.103) le 12 février 2016 de 14h00 à 17h00.

Programme:

Paul Aron (Université libre de Bruxelles) – Y a-t-il un « contrat de vraisemblance » littéraire ?

Il s’agira dans cette présentation d’examiner l’idée d’un «  contrat de vraisemblance  » dans le domaine littéraire. Le but est de voir quelle est encore l’actualité du concept : en avons-nous besoin pour analyser des oeuvres aujourd’hui, et si oui, selon quelles modalités  ? Peut-on parler « d’indicateurs de vraisemblance » narratifs et/ou métanarratifs ?

Salvatore Di Piazza (Università degli Studi di Palermo) – Imaginer la vérité. À propos de la notion grecque d’eikos

L’analyse sémantique de la notion grecque d’eikos, dont la traduction est «  vraisemblable  », « probable », renvoie aux concepts d’imagination et de ressemblance. Mais l’eikos concerne aussi le domaine de la vérité lorsqu’il n’y a pas de certitude ; par exemple dans le cas de la rhétorique, de la médecine et, en générale, des arts conjecturaux. Dans ces cas, la vérité est imaginée au nom d’une régularité — laquelle admet toutefois des exceptions. Or, c’est justement cette régularité qui nous permet de reconstruire le passé et le présent, et de prophétiser l’avenir moyennant une marge d’erreurs propre aux affaires humaines.

Marc Dominicy (Université libre de Bruxelles) – La vraisemblance et l’exemplarité de l’exception

La conception aristotélicienne de la vraisemblance poétique repose sur deux fondements. Nous trouvons, d’un côté, l’analyse du hasard (dans ses deux variétés) qui est issue de la « Physique » et, d’un autre côté, la définition de la mimésis à partir de la distinction entre individus et types. Si l’on tient compte de ces deux paramètres, on peut comprendre pourquoi l’exceptionnel (« l’invraisemblable » du sens commun) peut être source de « vraisemblance », et donc fournir une « exemplarité » qui ne dépende en aucune manière du retour fréquent de certains scénarios actionnels. Cette doctrine est parfaitement compatible avec des approches actuelles, en l’occurrence la théorie searlienne de l’Intentionnalité « comme-si » et la théorie des prototypes ou des stéréotypes.

Organisation et contact : Emmanuelle Danblon et Julie Dainville

Voir l’affiche de l’événement

Colloque « La narrativité en psychothérapie »

Le neuvième colloque belge d’aide aux victimes de sectes se tiendra les 19 et 20 février prochains, de 8h30 à 17h00, sur la campus Solbosch de l’Université libre de Bruxelles (Salle Dupréel, avenue Jeanne, 44 et local UD2.218A, avenue Antoine Depage, 30). Il a pour titre « La narrativité en psychothérapie ».

Emmanuelle Danblon y présentera une communication intitulée « Un cas d’autoguérison expliqué par la rhétorique ».

Voir l’affiche et le programme du colloque

Dans le prolongement de cet événement, trois séminaires seront proposés à partir du mois de septembre:

– Les grandes récits occidentaux (durée: 3 ans)

– La sémiotique à l’usage des psys (durée: 3 ans)

– Le radicalisme: comment aider les proches (durée: 1 ans)

Vous trouverez de plus amples informations et le programme provisoire de ces trois séminaires à l’adresse suivante: http://www.sos-sectes.org/seminaires.htm

Conférence d’Emmanuelle Danblon – Émotions & conflits (ULB) – 5 décembre 2014 de 18h30 à 21h

Emotions & conflits: approches socio-politiques et psycho-sociales

18.30 – 21.00

Entrée libre & gratuite

L’étude des conflits repose sur de nombreuses disciplines et sur différents niveaux d’analyse. Chacun des niveaux d’analyse du « conflit » (intrapsychique, interpersonnel, interculturel, local, international, etc.) implique des facteurs causaux distincts et spécifiques

Cependant, malgré ces distinctions et spécificités, un facteur semble présent à chaque échelle conflictuelle et dans chaque type de conflit : le rôle des émotions. En effet, les émotions, de par leur vécu psychologique et leur expression sociale, jouent un rôle important dans la plupart des types de conflits. Les émotions peuvent s’exprimer par des expression faciales, mais également par les discours (rhétoriques, politiques, médiatiques, commémorations historiques, etc.). Ces expressions émotives peuvent être, partiellement, responsables des issues positives ou négatives de processus de négociation.

L’étude des émotions implique donc une analyse pluridisciplinaire. C’est justement l’objectif de cette conférence : mettre en lumière le rôle des émotions dans les situations conflictuelles par des chercheurs de disciplines différentes. En effet, le rôle des émotions dans les conflits, à des niveaux différents, sera mis en lumière au plan : psychologique et neuropsychologique, rhétorique et politique.

Intervenants

Assad Azzi – Professeur en Psychologie sociale – ULB
Didier Grandjean – Professeur en Neuropsychologie des émotion et Neurosciences affective – Université de Genève
Bernard Rimé – Professeur émérite à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education – UCL
Valérie Rosoux – FNRS / UCL
Emmanuelle Danblon – Professeure de rhétorique – ULB
Christian Olsson – Chargé de cours en Sciences politiques – ULB

Lieu : Campus Solbosch, H.2215

Url de référence

Télécharger la présentation de la conférence

Affiche et programme de la conférence

Séminaire 2013-2014 sur « L’origine du langage et l’ordre des mots » (E. Danblon & M. Dominicy)

Nous sommes heureux d’annoncer qu’au second semestre 2013-2014, le Pr Marc DOMINICY donnera un séminaire sur « L’origine du langage et l’ordre des mots au XVIIIe siècle en France » dans le cadres du cours d’Emmanuelle DANBLON : « Linguistique et sciences de l’homme ».

Le séminaire aura lieu chaque mardi de 10h à 12hLocal (à confirmer) : AY.2.114. Il est ouvert à tous. Merci toutefois d’annoncer sa venue à l’adresse suivante : edanblon@ulb.ac.be.

« The Reason of Rhetoric » par Emmanuelle Danblon (paru dans Philosophy & Rhetoric)

Nous avons le plaisir d’annoncer la parution de l’article d’Emmanuelle DANBLON « The Reason of Rhetoric » dans la revue Philosophy and Rhetoric (Volume 46, Number 4, 2013, pp. 493-507). L’article est consultable en ligne.

Abstract : In this article, it is argued that the rationality of rhetoric is fundamental to it. Such a vision may be found in the humanist tradition but also in the practical dimension of the Greek techne. In light of this view, rhetoric must be seen both as an anthropology of speech and as the ground of society.
Keywords : Humanism, practical rationality, Perelman, phronesis, anthropology of speech

Colloque international (Liège, 24-25 octobre) : « Figures du peuple : rhétorique et société »

COLLOQUE INTERNATIONAL

Liège – 24-25 octobre 2013
« Figures du peuple. Rhétorique et société »

Contacts :

Francois.Provenzano@ulg.ac.be
Emilie.Goin@ulg.ac.be

PROGRAMME

JEUDI 24 OCTOBRE 2013

09.00 – Accueil des participants et allocutions de bienvenue

09.30 – Émilie GOIN (Luxembourg/Liège) et François PROVENZANO (Liège) : « Énonciation, figures et société »

10.15 – Alain RABATEL (Lyon) : « À propos de deux stratégies opposées de caractérisation du peuple, ou comment catégoriser sans essentialiser »

11.00 Débat

11.15 Pause

11.30 – Alain VAILLANT (Paris) : « Les voix du peuple : une polyphonie en trompe-l’œil »

12.15 – Pierre POPOVIC (CRIST/Montréal) : « Le peuple en une syllepse. L’individuation collective dans Les Misérables de Victor Hugo »

13.00 Débat

13.15 Déjeuner

14.00 – Marc BONHOMME (Berne) : « Figures argotiques et construction d’un point de vue populaire dans les romans d’Alphonse Boudard »

14.45 – Laurent PERRIN (Paris) : « La voix de l’oralité dans le style de Céline : interjections, émotions et hyperboles »

15.30 Débat

15.45 Pause

16.00 – Nelly WOLF (Lille) : « Le peuple en toutes lettres »

VENDREDI 25 OCTOBRE 2013

09.00 – Dominique MAINGUENEAU (Paris) : « Le poète et les paysans. Réflexions à partir de Derniers sillons (1892) d’Emile Du Tiers »

09.45 – Jean-Pierre BERTRAND (Liège) : « Le peuple Rimbaud »

10.30 Débat

10.45 Pause

11.00 – Antoine JANVIER (Liège) : « L’intellectuel, le peuple et ses suppléments : remarques à partir du travail de Jacques Rancière »

11.45 Débat

12.00 Déjeuner

13.15 – Emmanuelle DANBLON (Bruxelles) : « Être citoyen : une fonction de la rhétorique qui s’apprend et qui s’exerce »

14.00 – Marianne DOURY (Paris) : « La place faite au peuple / la place prise par le peuple dans quelques dispositifs de démocratie participative »

14.45 Débat

15.00 Pause

15.15 – Aurélie TAVERNIER (Paris) : « L’expert participatif. Figures du savoir légitime à l’ère numérique »

16.00 Débat

16.15 – Jean-Marie KLINKENBERG (Liège) : Conclusions

Télécharger l’affiche de l’événement

Annonce de parution : Semen numéro 34 – « Texte, discours, interactions. Nouvelles épistémologies »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du n° 34 de la Revue Semen. Revue de sémio-linguistique des textes et discours coordonné par Marie-Anne Paveau et consacré au thème : « Texte, discours, interactions. Nouvelles épistémologies ». Le numéro inclut un article d’Emmanuelle Danblon intitulé : « La rhétorique ou l’art de pratiquer l’humanité ».

Télécharger le sommaire

Colloque (Tel-Aviv, 5-6 juin 2011) organisé par le groupe ADARR : « L’Analyse du discours et l’argumentation aujourd’hui »

Analyzing Discourse and Argumentation Today
Contemporary European Trends
Tel-Aviv University, June 5-6, 2011

The main objective of this conference is to bring together different traditions of Discourse Analysis and Argumentation Analysis across Europe (mainly Belgium, France, Finland, Great-Britain, Romania, Switzerland) and in Israel, so as to raise questions related to their theoretical objectives and their possible social uses. Such questions include: What does the term « analysis » mean as far as discourse and argumentation are concerned? What kind of descriptive or normative practices does it entail? What immediate purposes can such analysis serve, beyond its scientific objectives, in social and political life?

The following aspects of the question will be examined:

1. the present state of Discourse Analysis in the francophone and English speaking academic world

2. the close connection recently established between discursive and argumentative analysis, and its implications for the global study of discourse

3. the meaning and scope of « analysis » when discourse is understood as a social practice. What are the main objectives of the analyst? What is at stake in our own scholarly work? To what extent is the scholar a committed citizen called upon to interfere in human affairs?

Programme

Sunday, June 5th, Gilman Building, room 496

9.30: Greetings
Dr. Orly Lubin, TAU, Chair of the Porter Institute
Prof. Shirley Sharon-Zisser, TAU, Chair of the Department of English
Prof. Ruth Amossy (TAU) and Prof. Roselyne Koren (Bar Ilan), Coordinators of ADARR

What does « Analysis » mean?
10.00-10.45: Norman Fairclough (Lancaster, UK): The Nature of Analysis in CDA, and the Case for Incorporating Analysis and Evaluation of Argumentation
10.45-11.30: Dominique Maingueneau (Paris-12, France): What is Discourse Analysis looking for?

11.30-12.00: Coffee Break

12.00- 12.20: Respondent: Thierry Herman (Lausanne and Neuchâtel, Switzerland)
12. 20- 13.00: Discussion

13.00: Lunch

Is there an Argumentative Turn of Discourse Analysis?
15.00-15.30: Isabela Ietcu-Fairclough (Bucharest, Romania and Lancaster, UK): Analyzing Practical Reasoning in Political Discourse
15.30-16.00: Ruth Amossy (TAU, Israel): Integrating Argumentation in Discourse Analysis
16.00-16.20: Respondent: Elda Weizman (Bar Ilan, Israel)
16.20-17.00: Discussion

17.00-17.15: Coffee Break

17.15-17.45: Raphael Micheli (Lausanne, Switzerland): Toward a Discursive Approach of Argumentation: Goals and Methodological Principles
17.45-18.15: Emmanuelle Danblon (ULB, Belgium): Is Rhetoric a Discipline?

18.15-18.35: Respondent: Galia Yanoshevsky (Bar Ilan, Israel)
18.35- 19.15: Discussion

Monday, June 6th, Naftali Building of Social Sciences, room 527.

Analyzing Discourse: Social Uses and Scholarly Responsibility
9.30-10.00: Jérôme Bourdon (TAU, Israel): The Reasons and Emotions of Cosmopolitan Research
10.00-10.30: Marianne Doury (CNRS, France): Descriptive vs. Militant Perspective: A Contrastive Approach to Political Discourse Analysis

10.30-11.00: Coffee Break

11.00- 11.30: Eithan Orkibi (TAU, Israel): From Gatekeepers to Wall Breakers: Scholars and Activists in Social Movement Rhetoric
11.30- 12.00: Roselyne Koren (Bar Ilan, Israel): Crossing the red line between Description and Ethical Commitment

12.00 Lunch

14.00-15.00: Round Table with Dominique Maingueneau (Paris-12, France),
Norman Fairclough (Lancaster, UK), Jürgen Siess (Caen, France and TAU, Israel), Orly Lubin (TAU, Israel), Shirley Sharon-Zisser (TAU, Israel)

15.00-15.45: Discussion

The conference will be in English. The conference is sponsored by the Chair for Swiss-Israel Cultural Co-operation, the Shirley and Leslie Porter School of Cultural Studies, the Lester and Sally Entin Faculty of Humanities, the French Institute, the Perelman Foundation in Brussels.