Appel à contributions (AAD, n° 14, avril 2015) : « Le(s) discours de l’action collective »

Appel à contributions : « Le(s) discours de l’action collective »

Le n° 14 de la revue Argumentation et Analyse du Discours (AAD), dont la publication est prévue pour avril 2015, est placé sous la direction d’Eithan ORKIBI (U. d’Ariel, ADARR).

Argumentaire : Du « printemps arabe » au mouvement de « Occupy Wall Street » aux États-Unis, des tentes dressées dans les rues d’Israël aux manifestations sociales en Espagne et en Grèce, du mouvement « Femen » en Ukraine aux grèves contre la réforme des retraites en France – le monde autour nous ne cesse de bouger. Et la parole protestataire fait désormais l’objet de multiples recherches. Aux États-Unis, depuis les années 1960, tout un courant scientifique s’est consacré à l’exploration systématique de la « rhétorique des mouvements sociaux ». Dans l’espace francophone, de manière plus dispersée, les sciences de langage ont vu naître des travaux non moins éclairants tels que (pour n’en citer que quelques exemples) ceux de Jacques Guilhaumou sur le discours révolutionnaire, de Maurice Tournier sur les mots de la lutte sociale, ou de Marc Angenot sur les enjeux idéologique et politique du discours du conflit social. De plus, il existe un ensemble de travaux en sciences sociales parfois ignoré en science du langage qui, depuis les années 1980, s’intéressent aux processus de communication, de symbolisation et de construction discursive des significations dans l’action collective – une contribution particulièrement importante à l’étude des discours de l’action collective.

Le 14e numéro de la revue Argumentation et Analyse du discours a pour objectif d’explorer les dimensions discursives de l’action collective. Nous souhaitons approfondir notre compréhension scientifique et critique de la parole et des textes issus des processus et des pratiques sociaux comme la mobilisation et les protestations collectives ; la formation, le fonctionnement et la gestion des mouvements sociaux ; ou encore des activités plus organisées à l’intérieur des ONG (Organisations non-gouvernementales) ou des groupes d’intérêt. Nous nous intéressons à la manière dont le(s) discours de l’action collective permet(tent) d’un côté de la véhiculer et de la gérer (mobiliser, enthousiasmer, confronter des adversaires), et de l’autre côté, de construire, de formuler et de diffuser des idées, des symboles et des significations (revendications sociales, identités collectives, perception de la réalité sociale).

Modalités de soumission

– Les propositions peuvent être soumises sous la forme de résumés ou d’avant-projets de 1 000 mots (au maximum) dont l’acceptation vaudra encouragement mais non pas engagement de publication, jusqu’au 1er mars 2014.
– Les auteurs des propositions serons informés des décisions jusqu’au 1er avril 2014.
– Les propositions retenues devront être envoyées sous forme d’article (50 000 signes maximum, notes et bibliographies comprises) jusqu’au 1er septembre 2014.
– Les manuscrits seront lus, avec intérêt, par le comité éditorial de la revue et puis envoyés anonymement à deux spécialistes pour une évaluation finale.
– Les auteurs seront informés des résultats jusqu’au 1er novembre 2014.
– Les articles acceptés pour publication devront être renvoyés, après corrections (le cas échéant), jusqu’au 1er janvier 2015.
– La publication du numéro est prévue pour le 15 avril 2015

Contact : orkibi@gmail.com

Télécharger l’appel à contributions

Colloque international (Liège, 24-25 octobre) : « Figures du peuple : rhétorique et société »

COLLOQUE INTERNATIONAL

Liège – 24-25 octobre 2013
« Figures du peuple. Rhétorique et société »

Contacts :

Francois.Provenzano@ulg.ac.be
Emilie.Goin@ulg.ac.be

PROGRAMME

JEUDI 24 OCTOBRE 2013

09.00 – Accueil des participants et allocutions de bienvenue

09.30 – Émilie GOIN (Luxembourg/Liège) et François PROVENZANO (Liège) : « Énonciation, figures et société »

10.15 – Alain RABATEL (Lyon) : « À propos de deux stratégies opposées de caractérisation du peuple, ou comment catégoriser sans essentialiser »

11.00 Débat

11.15 Pause

11.30 – Alain VAILLANT (Paris) : « Les voix du peuple : une polyphonie en trompe-l’œil »

12.15 – Pierre POPOVIC (CRIST/Montréal) : « Le peuple en une syllepse. L’individuation collective dans Les Misérables de Victor Hugo »

13.00 Débat

13.15 Déjeuner

14.00 – Marc BONHOMME (Berne) : « Figures argotiques et construction d’un point de vue populaire dans les romans d’Alphonse Boudard »

14.45 – Laurent PERRIN (Paris) : « La voix de l’oralité dans le style de Céline : interjections, émotions et hyperboles »

15.30 Débat

15.45 Pause

16.00 – Nelly WOLF (Lille) : « Le peuple en toutes lettres »

VENDREDI 25 OCTOBRE 2013

09.00 – Dominique MAINGUENEAU (Paris) : « Le poète et les paysans. Réflexions à partir de Derniers sillons (1892) d’Emile Du Tiers »

09.45 – Jean-Pierre BERTRAND (Liège) : « Le peuple Rimbaud »

10.30 Débat

10.45 Pause

11.00 – Antoine JANVIER (Liège) : « L’intellectuel, le peuple et ses suppléments : remarques à partir du travail de Jacques Rancière »

11.45 Débat

12.00 Déjeuner

13.15 – Emmanuelle DANBLON (Bruxelles) : « Être citoyen : une fonction de la rhétorique qui s’apprend et qui s’exerce »

14.00 – Marianne DOURY (Paris) : « La place faite au peuple / la place prise par le peuple dans quelques dispositifs de démocratie participative »

14.45 Débat

15.00 Pause

15.15 – Aurélie TAVERNIER (Paris) : « L’expert participatif. Figures du savoir légitime à l’ère numérique »

16.00 Débat

16.15 – Jean-Marie KLINKENBERG (Liège) : Conclusions

Télécharger l’affiche de l’événement

Parution des Paradoxes de la transgression (dir. Michel Hasting, Loïc Nicolas, Cédric Passard), CNRS Editions

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution aux Editions du CNRS des Paradoxes de la transgression, ouvrage dirigé par Michel HASTINGS, Loïc NICOLAS et Cédric PASSARD.

Présentation de l’éditeur : Mahomet caricaturé, tombes profanées, Marseillaise sifflée… De quoi la transgression est-elle le nom ? Comment définir cette notion qui envahit l’actualité, mobilise la réflexion des philosophes, des sociologues, des juristes, bouscule nos systèmes de représentations et interroge en profondeur les conditions de notre existence collective ? Voici le premier ouvrage de fond sur un concept d’une richesse extraordinaire pour les sciences humaines.
La transgression se réduit-elle à la désobéissance, à la licence, au crime ? Que nous dit-elle de la faute, du désir, du péché, de la règle, de l’ordre et de la raison ? Que révèle-t-elle sur la déviance et sur la norme ? Sur la puissance des tabous et la force du refoulé ? Des pamphlets de l’Ancien Régime aux transgressions de l’art contemporain, de la sexualité au blasphème, de Sade à Freud en passant par Bataille et Caillois, ce parcours ambitieux et pluriel invite à repenser les limites du tolérable et la force des interdits.

Avec les contributions de Georges Balandier, Philippe Braud, Emmanuelle Danblon, Jeanne Favret-Saada, Guy Haarscher, Michel Hastings, Nathalie Heinich, Jean-Vincent Holeindre, Loïc Nicolas, Albert Ogien, Ruwen Ogien, Cédric Passard, Christelle Reggiani, Philippe Roussin, Sébastien Schehr, Erwan Sommerer.

Url de référence

Télécharger la couverture du volume

Annonce de parution : Semen numéro 34 – « Texte, discours, interactions. Nouvelles épistémologies »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du n° 34 de la Revue Semen. Revue de sémio-linguistique des textes et discours coordonné par Marie-Anne Paveau et consacré au thème : « Texte, discours, interactions. Nouvelles épistémologies ». Le numéro inclut un article d’Emmanuelle Danblon intitulé : « La rhétorique ou l’art de pratiquer l’humanité ».

Télécharger le sommaire

Appel à contribution : Colloque « Interpréter selon les genres », Université Cadi Ayyad, Marrakech (Maroc), 18-20 avril 2013

L’équipe du GRAL a le plaisir de diffuser l’appel à contribution du colloque « Interpréter selon les genres » (genres de discours, genres littéraires, etc.) qui se tiendra à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech (Maroc), du 18 au 20 avril 2013. Cet évènement est organisé en partenariat avec l’Université de Liège (Sémir Badir), le pôle Praxitexte de l’Université de Lorraine, et le CEDITEC de l’Université de Paris-Est Créteil.

Ce colloque a pour objectif de répondre à la question du genre, longtemps cantonnée aux intérêts taxinomiques, de manière à en faire une catégorie essentielle pour l’interprétation. Pourquoi avons nous besoin des genres ? Comment cette catégorie est-elle construite par l’esprit humain pour comprendre des films, des émissions de télévision, des tableaux, des spots publicitaires, des articles de presse, des textes littéraires, des discours publics, des messages dans des réseaux sociaux, parmi bien d’autres productions langagières ?

Modalités de soumission des communications : Les propositions sont à adresser par voie électronique à : genre.marrakech2013@gmail.com avant le 20 octobre 2012. Les articles soumis décriront un travail original et novateur. Les contributions devront contenir un état de l’art et des références à des travaux antérieurs pertinents. Le résumé sera accompagné d’une page de renseignements pratiques comprenant : nom, affiliation, téléphone, adresse postale et électronique. Les résumés (ne dépassant pas 3000 signes) doivent être en Times 12 avec interligne simple et en format .doc (Word) ou .rtf. Les contributions feront l’objet d’une double évaluation anonyme par le comité scientifique. Le retour des propositions de contributions sera communiqué le 20 janvier 2013, et le programme du colloque sera diffusé le 1er mars 2013.

Conférenciers invités :
Patrick CHARAUDEAU, Université de Paris Nord, France
Dominique COMBE, ENS, Paris, France
Jacques FONTANILLE, Université de Limoges, France
François JOST, Université de Paris III Sorbonne-Nouvelle, France

Consulter le document de présentation

Annonce de parution : Les bonnes raisons des émotions (Christian PLANTIN, Peter Lang, 2011)

Christian PLANTIN nous prie de bien vouloir annoncer la parution de son dernier ouvrage : Les bonnes raisons des émotions – Principes et méthode pour l’étude du discours émotionné, Peter Lang, coll. Sciences pour la communication – Vol. 94, 2011, 318 p., ISBN: 9783034306027.

Présentation de l’éditeur : Cet ouvrage met en cause la dichotomie régnante « raison contre émotion », élément fondamental d’un prêt-à-penser qui règne sur les études d’argumentation et qu’on retrouve parfois dans les études du discours. Cette opposition fait obstacle à l’observation et à l’analyse du jeu des émotions parlées et écrites, et engage les études sur l’argumentation ordinaire dans l’impasse d’un langage « an-émotif », quasi pathologique.

Mettant en jeu des valeurs qui expriment les intérêts et fondent l’identité des locuteurs, les situations argumentatives sont profondément émotionnantes. Ce livre propose une approche holiste, et non psychologique, de l’émotion, vue non pas comme une Réponse passive à une situation Stimulus, mais comme une activité signifiante, formatant le discours et la situation de parole. Sous la notion de construction argumentative des émotions, il défend la thèse de l’inséparabilité des raisons et des émotions dans les discours argumentatifs ordinaires.

Biographie de l’auteur : Christian PLANTIN est Directeur de Recherche au CNRS. Ses travaux portent sur l’argumentation et sur l’expression langagière des émotions. Il a notamment publié L’Argumentation (1995) ; L’argumentation – Histoire, Théories, Perspectives (2005) ; Les émotions dans les interactions, coédité avec Marianne Doury et Véronique Traverso (2000). Il a obtenu le Distinguished scholarship Award, year 2001, de l’International Society for the Study of Argumentation.

Url de référence : http://www.peterlang.com

Télécharger le .pdf de présentation.

Annonce soutenance de thèse de Loïc NICOLAS (13 mai 2011, ULB)

Soutenance de Loïc NICOLAS

L’épreuve publique pour l’obtention du grade académique de Docteur en Langues et lettres de Monsieur Loïc NICOLAS aura lieu le vendredi 13 mai 2011 de 10h à 12h00.

Loïc NICOLAS présentera et défendra publiquement une dissertation originale intitulée : «La rhétorique et sa critique. A la rencontre du discours et de la liberté», présentée sous la direction d’Emmanuelle DANBLON.

La soutenance, sera présidée par Monsieur Dan VAN RAEMDONCK, Directeur du Département de Langues et Littératures.

Lieu : Salle A.Y.2.114 (50, avenue F. D. Roosevelt – 1050 Bruxelles)

Attention : L’accès de la salle ne sera plus autorisé après 10h00 !

Affichette de l’évènement au formation pdf.

Séminaire Transgression de Lille, jeudi 6 mai 2010 : J. FAVRET-SAADA et E. DANBLON

Nous sommes heureux de vous informer de la prochaine séance – jeudi 6 mai – du séminaire Transgression de l’IEP de Lille, organisé en collaboration avec la MESHS par Loïc NICOLAS (GRAL, ULB), Cédric PASSARD et Michel HASTINGS (IEP de Lille). Nous recevrons à cette occasion Emmanuelle DANBLON (GRAL, ULB) et Jeanne FAVRET-SAADA (Ethno-antropologue à l’EPHE) autour du thème : « Paroles transgressives et anthropologie des énoncés magiques ». La séance sera animée par Marc ANGENOT titulaire de la Chaire James McGill d’Etude du discours sociale à l’Université McGill de Montréal.

Jeanne FAVRET-SAADA : « Désorceler : la transgression restauratrice. »
Emmanuelle DANBLON : « Discours magique, discours rhétorique : quelle place pour la transgression ? »

Au plaisir de vous y voir nombreux !

Séminaire 2009-2010 du Céditec (Univ. Paris XII)

PROGRAMME du séminaire public et de l’atelier du Céditec
2009-10

Sauf précision contraire, les séances du séminaire public sont ouvertes à toute personne intéressée, en revanche, l’atelier est réservé aux membres de l’équipe. Sauf mention contraire, les séances ont lieu dans la salle du conseil (salle Keynes, 2ème étage) de l’UFR des sciences économiques de Paris 12, au « Mail des Mèches » : grand bâtiment neuf sur la gauche à la sortie du métro : station « Créteil Université », Ligne 8.

Le détail de chaque séance sera mis en ligne progressivement sur le site du céditec.

 
Vendredi 13 novembre 2009, 14h30 à 18h [salle Keynes]

Les sujets de l’énonciation : coordination Malika Temmar 

Vendredi 4 décembre 2009, 14h30 à 17h30 [salle Keynes]

Les écrits à l’université : inventaires, pratiques, modèles (ANR 06 – APPR – 019) : coordination Isabelle Laborde-Milaa

– Vendredi 15 janvier 2010, 14h30 à 17h30 [salle Keynes]
Atelier : accès réservé aux membres de l’équipe

La notion de corpus : coordination Dominique Maingueneau 

– Vendredi 12 février 2010, 10h à 17h30
J
ournée d’études Céditec-Gripic

Images et stéréotypes : coordination Julia Bonaccorsi, Dominique Ducard et Emmanuel Souchier 

– Vendredi 19 mars 2010, 14h30 à 17h30 & samedi 20 mars 2010, de 10h à 17h30, dans le cadre du séminaire doctoral d’informatique textuelle (E.D. Culture et société, Université Paris-Est)

Textopol – Visualisation et cartographie des textes : coordination Pierre Fiala et Jean-Marc Leblanc

– Vendredi 9 avril 2010, 14h30 à 17h30 [salle Keynes]

« Petites phrases » et politique : coordination Alice Krieg-Planque et Caroline Ollivier-Yaniv 

– Vendredi 7 mai 2010, 14h30 à 17h30 [salle Keynes]

Approches symboliques de l’action publique : coordination Caroline Ollivier-Yaniv 

 Vendredi 4 juin 2010, 14h30 à 17h30 [salle Keynes]

Observer et analyser le web : de quelques enjeux théoriques et méthodologiques des dispositifs socio-techniques :  coordination Christine Barats et Stéphanie Wojcik

Parution du n°3 de la Revue Argumentation et Analyse du Discours

On nous prie d’annoncer la parution en ligne (http://aad.revues.org) du troisième numéro de la Revue Argumentation et Analyse du Discours :

« Ethos discursif et image d’auteur », Sous la direction de Michèle Bokobza Kahan et Ruth Amossy

L’objectif de ce numéro  est de s’interroger sur la notion d’ « image d’auteur » et ses rapports avec l’ethos ou image de soi que le locuteur construit dans son discours. Tout en adoptant le terme d’ « auteur » qui concerne les domaines les plus divers, il se réfère plus spécifiquement aux textes fictionnels (narratifs, poétiques ou dramatiques) catégorisés comme « littéraires ». Dans un souci constant des apports de la narratologie et de la théorie littéraire, il s’inscrit dans les cadres offert par l’analyse du discours et par la rhétorique pour explorer les rapports, souvent complexes, qu’entretiennent entre elles les images de soi construites par les personnages, le(s) narrateur(s) et l’instance auctoriale responsable du texte. Au-delà de l’ethos discursif ainsi redéfini, il se penche sur la question encore insuffisamment étudiée de l’image d’auteur qui s’élabore en-dehors de l’œuvre dans divers discours promotionnels, médiatiques, biographiques et autres, pour interroger son rapport avec les ethè qui se construisent dans le texte, et ses fonctions dans l’élaboration du phénomène littéraire. 

 

Table des matières

 

Michèle Bokobza-Kahan : Introduction

Dominique Mainguenau : Auteur et image d’auteur en analyse du discours

Ruth Amossy  : La double nature de l’image d’auteur 

Melliandro Mendes Gallinari : La « clause auteur ». L’écrivain, l’ethos et le discours littéraire

Inger Østenstad : Quelle importance a le nom de l’auteur ?

Jérôme Meizoz : Ce que l’on fait dire au silence. Posture, ethos, image d’auteur

Sylvie Ducas : Ethos et fable auctoriale dans les autofictions contemporaines, ou comment s’inventer écrivain

Michèle Bokobza-Kahan  : Métalepse et image de soi de l’auteur dans le récit de fiction

Jan Herman : Image de l’auteur et création d’un  ethos fictif à l’Age classique

Jürgen Siess : Y a-t-il un auteur dans la pièce ? Ethos du personnage et « figure auctoriale »

Ruth Amossy et Dominique Maingueneau. Autour des « scénographies auctoriales » : entretien avec José-Luis Diaz, auteur de L’écrivain imaginaire (2007)

Comptes rendus

Marianne Doury : Angenot, Marc. 2008. Dialogies de sourds. Traité de rhétorique antilogique (Paris : Mille et Une Nuits)

Marc Angenot : Meyer, Michel, 2008. Principia Rhetorica. Une théorie générale de l’argumentation (Paris : Fayard)

Pascale Delormas : Meizoz, Jérôme, 2007. Postures littéraires. Mises en scène modernes de l’auteur (Genève : Slatkine)

Argumentation et Analyse du Discours est une revue électronique dont l’ambition est d’offrir un lieu d’échange aux chercheurs qui tentent aujourd’hui de réfléchir aux rapports qui s’établissent entre l’analyse du discours, l’argumentation et la rhétorique dans l’espace global des sciences du langage et de la communication. La revue propose une publication intégrale, immédiate et gratuite sur son site. Elle adhère à Revues.org, fédération de revues en sciences humaines et sociales en ligne (http://www.revues.org).