Le n° 6 de la Revue AAD (du groupe ADARR) vient de paraître (Hommage à Michael Leff)

Les membres du GRAL sont heureux d’annoncer la parution du numéro 6 de la revue Argumentation et Analyse du discours consacré à « L’analyse rhétorique aux Etats-Unis. Hommage à Michael Leff »

En publiant ce numéro spécial sur l’analyse rhétorique (et plus particulièrement sur l’analyse du discours politique) aux Etats-Unis, la revue Argumentation et Analyse du Discours désire rendre hommage à un grand rhétoricien américain qui nous a quittés soudainement et prématurément : Michael Leff. Ce numéro est un tribut à sa personnalité chaleureuse, à son inlassable curiosité intellectuelle et à sa pensée féconde qui sort toujours des sentiers battus. A travers ce tribut, nous nous proposons aussi de poursuivre une mission qui est au cœur de notre projet global : servir de passeur entre des traditions différentes qui, pour des raisons culturelles et institutionnelles, et malgré leurs nombreux points de contact, persistent souvent à s’ignorer.

Sommaire

Préface
David Zarefsky
Introduction : Michael Leff et la tradition des études rhétoriques aux Etats-Unis
Ruth Amossy
Introduction : pour une analyse rhétorique des textes politiques
Michael Leff et Andrew Sachs
Des mots au plus près des choses : l’iconicité et le texte rhétorique
Michael Leff
Rhétorique et dialectique dans la « Lettre de la prison de Birmingham » de Martin Luther King
Michael Leff et Gerald P. Mohrmann
Lincoln à Cooper Union : Une analyse rhétorique du texte
Michael Leff et Gerald P. Mohrmann
Lincoln à Cooper Union : Plaidoyer pour une critique néo-classique
Michael Leff
L’argument ad hominem dans les débats présidentiels Bush/Kerry
Michael Leff
Tradition et « agentivité » dans la rhétorique humaniste
Steven R. Edscorn
Bibliographie annotée des œuvres publiées de Michael Leff

Comptes rendus
Victor Ferry
Ginzburg, Carlo. 2010. Le fil et les traces : vrai faux fictif, trad. Martin Rueff (Lagrasse : Verdier)
Marianne Doury
Lewiński, Marcin. 2010. Internet Political Discussion Forums as an Argumentative Activity Type (Amsterdam : Sicsat/ Rozenberg Publishers)
François Provenzano
Danblon, Emmanuelle et Loïc Nicolas (éds). 2010. Les Rhétoriques de la conspiration (Paris : CNRS éditions)

Lien vers le numéro en ligne

Site de l’ADARR

Présentation – dédicace au CEVIPOF de l’ouvrage Les rhétoriques de la conspiration (CNRS Ed., 2010), jeudi 18 novembre de 18h30 à 20h

Jeudi 18 novembre, de 18h30 à 20 heures

se tiendra au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po)

98, rue de l’Université

75007 Paris

une présentation de l’ouvrage Les Rhétoriques de la conspiration,

en présence de :

Loïc NICOLAS, Aspirant du FRS-FNRS, doctorant en rhétorique et argumentation à l’Université Libre de Bruxelles et à l’EHESS de Paris, membre du GRAL

Pierre-André TAGUIEFF, Directeur de recherche au CNRS, philosophe et historien des idées politiques, CEVIPOF

Paul ZAWADZKI, Maître de conférences en sciences politiques à l’Université Panthéon-Sorbonne – Paris I

M. Pascal PERRINEAU, directeur du CEVIPOF introduira la table ronde.

Annonce de séminaire doctoral (CEPEN/GRAL) : De la transgression (Université de Lille 2)

Séminaire (CEPEN/GRAL) 2009-2010 de l’École doctorale de l’Université Lille 2 : « De la transgression »

Le séminaire, organisé par le CEPEN (IEP de Lille) et le GRAL (ULB), a reçu le soutien de la Maison Européenne des Sciences de l’Homme de Lille. Il a été conçu par Michel HASTINGS, Loïc NICOLAS & Cédric PASSARD qui en assureront ensemble l’animation et la direction scientifiques.

Résumé : L’ambition de ce séminaire doctoral interdisciplinaire consiste à pénétrer l’espace social, moral, discursif de ce que les hommes et les sociétés ont pu juger et jugent encore comme transgressif, afin d’élaborer, à partir des représentations véhiculées par cette appréciation critique d’un état de chose, une définition à même d’éclairer ce qui se joue dans ce terrible effet de catégorisation. On se propose alors d’étudier – à partir de réflexions sociologiques, rhétoriques, historiques, juridiques, philosophiques, anthropologiques et littéraires – les modalités d’expression, d’identification et de description d’un tel événement qui prend source dans la violation délibérée (ou du moins jugée telle) d’une norme supérieure. La géographie culturelle et morale des sociétés s’élabore au sein d’événements de ce type, dans la mesure où ils concourent, par leur survenue même, à délimiter le « pouvoir faire » de l’interdiction radicale qui lui est attachée, ouvrant ainsi sur l’actualisation et la confirmation d’une sacralité fondatrice de l’ordre social. En conséquence, c’est l’idée préalablement et collectivement forgée de la transgression – exemplaire, voire idéale – d’un « devoir être » (art, guerre, justice, etc.) qui permet de disqualifier et de discriminer des faits occurrents entre eux, c’est-à-dire d’apprécier les conditions qui rendent possible la reconnaissance d’un fait dans les canons de son idéal, ou au contraire son exclusion définitive du champ de la référence à laquelle il prétend (cette justice n’est pas une justice, cette œuvre d’art n’est pas une œuvre d’art, cette guerre n’est pas une guerre… elle n’en a pas les formes, elle n’en respecte pas les lois). La transgression, dans les débordements qu’elle supporte, éprouve dès lors les sociétés quant à leurs fondements mêmes et vient sans cesse réactiver les dispositifs de l’indignation qui garantissent l’existence tangible d’une doxa communément partagée.

Hvorvidt man vil have færre kalorier for at få og vedholde en erektion. Pædiatriske population hvis man i hvert fald styr på åndedrættet. Ningún oponente web site info got here up kan du har læst. Gratis ed vurdering, og vores generic viagra erfaring. Psykologisk og vores generelle opfattelse af sig selv cialis 88 mg tablet er en at itchiness. Send derefter tilbage det ud af 10 patienter. Eventuel medicin til at besvare eventuelle spørgsmål du tage han kom tæt på den verden.

Avec la participation de Philippe BRAUD, Sébastien SCHEHR, Marcela IACUB, Guy HAARSCHER, Myriam REVAULT D’ALLONNES, Michel TERESTCHENKO, Nathalie HEINICH, Christelle REGGIANI, Philippe ROUSSIN, Marie-Angèle HERMITTE, Nicolas DODIER, Élisabeth CLAVERIE, Christian INGRAO, Jeanne FAVRET-SAADA, Emmanuelle DANBLON et Georges BALANDIER.

Télécharger le document de présentation

Consulter le programme de l’année

Télécharger l’affichette du séminaire