La valeur du désaccord, 5-6 mai 2015 (UCO, Angers)

L’équipe du GRAL a le plaisir d’annoncer la tenue d’un colloque international et pluridisciplinaire, organisé par Jérôme Ravat (CURAPP, Université de Picardie Jules Verne) et Albin Wagener (CoDiRe/LICIA, Université de Nantes/UCO), autour de la valeur du désaccord à l’Université Catholique de l’Ouest à Angers.

Loïc NICOLAS y donnera une conférence en séance plénière sur le thème : « La peur du désaccord et ses conséquences en démocratie : une approche rhétorique ».

Le désaccord, qu’il soit exprimé dans le domaine public ou la sphère privée, a alimenté des études disciplinaires et interdisciplinaires nourries, du fait notamment de sa mauvaise réputation.  Quand il persiste et semble insoluble, le désaccord est en effet le plus souvent perçu comme un échec de la communication, a minima, ou de la capacité d’échanger de façon rationnelle. Ainsi, il refléterait  l’incapacité pour les individus ou les groupes de parvenir à un consensus ou à un compromis. La tradition philosophique, les sciences du langage et les sciences sociales semblent à ce titre majoritairement accepter l’idée selon laquelle le désaccord doit être surmonté au profit d’un accord sur ce qui est jugé vrai ou raisonnable.

Site de référence

Journée d’échanges sur deux aspects de la rhétorique avec Ruth Amossy et Christian Plantin (10 avril 2015, Sciences Po Lyon)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer que la revue Mots. Les langages du politique (ENS-Editions) et la Société d’études des langages du politique (SELP) organisent, avec le soutien des UMR 5191 ICAR et 5206 Triangle (ENS de Lyon / CNRS), une journée d’échanges sur deux aspects de la rhétorique. L’activité aura lieu ce vendredi 10 avril dans la Salle du Conseil de Sciences Po Lyon.

10h-12h

Ruth AMOSSY : Les fonctions de la polémique dans l’espace public contemporain

14h-16h

Christian PLANTIN : Présenter un état de l’art en argumentation à Al Azhar

Adresse : 14 avenue Berthelot Lyon 7e

Site de référence

Parution du dernier numéro de la Revue AAD : « Insulte, violence verbale, argumentation » (dir. Laurence Rosier)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du dernier numéro de la revue Argumentation et Analyse du Discours (AAD) intitulé : « Insulte, violence verbale, argumentation » et dirigé par Laurence Rosier de l’Université Libre de Bruxelles.

La Revue AAD est animée par nos collègues du Département de français de l’Université de Tel-Aviv.

Présentation : Des dictionnaires aux grands quotidiens, des blogues aux vestiaires sportifs, des conversations banales aux échanges plus formalisés, l’insulte fait partie intégrante de nos pratiques sociales et de nos rituels conversationnels. Au vu de leur importance dans la dynamique sociale des échanges, on ne peut que se réjouir du nombre et de la qualité des travaux consacrés, depuis une vingtaine d’années, à l’insulte/injure et plus largement à la « violence verbale ». Dans ce sillage, les contributions du présent numéro explorent les fonctions de l’insulte et d’autres formes de violence verbale dans différentes productions discursives en interrogeant leur relation à l’argumentation.

SOMMAIRE DU NUMERO

Laurence Rosier
Introduction

Claire Oger
La conflictualité en discours : le recours à l’injure dans les arènes publiques
Conflict in Discourse: Resorting to Insults in Public Arenas

Dominique Lagorgette
Insulte, injure et diffamation : de la linguistique au code pénal ?
Insults, Abuse and Libel: From Linguistics to Penal Code?

Diane Vincent et Geneviève Bernard Barbeau
Insulte, disqualification, persuasion et tropes communicationnels : à qui l’insulte profite-t-elle ?
Insult, Disqualification, Persuasion and « Communicational Trope »: Who would benefit from insults?

Caroline Mellet et Paul-Alexis Mellet
La « marmitte renversée » : construction discursive et fonctionnement argumentatif d’une insulte dans les polémiques des guerres de religion (1560-1600)
The « Overturned Pot »: Discursive Construction and Polemic Use of an Insult during the French Religious Wars (1560-1600)

Claudine Moïse
Argumentation, confrontation et violence verbale fulgurante
Argumentative Processes, Confrontation and Acute Verbal Abuse

Eithan Orkibi
L’insulte comme argument et outil de cadrage dans le mouvement « anti-Sarko »
Insult as Argument and Framing Device in the « Anti-Sarko » Movement

Deborah Meunier et Laurence Rosier
La langue qui fâche : quand la norme qui lâche suscite l’insulte
When norms loosen, abuse pops up and language offends

Varia

David Zarefsky
Transcender les différends : une réaction possible aux situations de désaccord profond
The Appeal for Transcendence: A Possible Response to Cases of Deep Disagreement

Comptes rendus

Marianne Doury
Chateauraynaud, Francis. 2011. Argumenter dans un champ de forces. Essai de balistique sociologique (Paris : Editions Petra, coll. « Pragmatismes »)

Ruth Amossy
Tracy, Karen. 2010. Challenges of Ordinary Democracy. A Case Study in Deliberation and Dissent (University Park : The Pennsylvania University Press, coll. Rhetoric and Democratic Deliberation) [Texte intégral]

Maria Brilliant
Burger, Marcel, Jérôme Jacquin & Raphaël Micheli (éds). 2011. La parole politique en confrontation dans les médias (Bruxelles : de Boeck, coll. Culture & Communication)

Loïc Nicolas
Amossy, Ruth & Marcel Burger (éds). 2011. SEMEN – Revue de sémio-linguistique des textes et discours 31, « Polémiques médiatiques et journalistiques. La discours polémique en question(s) »

Argumentation et Analyse du Discours est une revue électronique dont l’ambition est d’offrir un lieu d’échange aux chercheurs qui tentent aujourd’hui de réfléchir aux rapports qui s’établissent entre l’analyse du discours, l’argumentation et la rhétorique dans l’espace global des sciences du langage et de la communication. La revue propose une publication intégrale, immédiate et gratuite sur son site. Elle adhère à Revues.org, fédération de revues en sciences humaines et sociales en ligne (http://www.revues.org).

Url de référencehttp://aad.revues.org/1242

Annonce de parution : Semen numéro 31 (avril 2011) coord. par Ruth Amossy et Marcel Burger

Semen, n° 31, coord. Ruth AMOSSY et Marcel BURGER : « Polémiques médiatiques et journalistiques. Le discours polémique en question(s) »

Le GRAL a le plaisir de vous annoncer la parution du n° 31 de la revue Semen coordonné par Ruth AMOSSY et Marcel BURGER consacré aux « Polémiques médiatiques et journalistiques. Le discours polémique en question(s) ».

L’objectif du présent numéro est de repenser et de problématiser la notion de « polémique » telle qu’elle ressort aujourd’hui des pratiques journalistiques et médiatiques les plus diverses, des articles d’opinion dans la presse quotidienne et des revues savantes à l’Internet, aux modes de communication des mouvements sociaux et jusqu’aux débats filmés ou à la production des informations télévisées.

Par une réflexion ancrée dans l’analyse du discours et les théories de l’argumentation, ce sont d’abord les définitions du discours polémique qui seront interrogées à partir de corpus qui en questionnent le bien fondé et les limites dans une perspective socio-discursive. Comment délimiter le polémique, dans quelle mesure la violence en est-elle une dimension intégrante, la parole qui autorise la négociation des points de vue peut-elle en faire partie, quelle est la place qu’y occupe la rationalité ? Ces questions seront examinées dans une perspective fonctionnelle à partir d’une analyse fine du corpus.

SOMMAIRE

Ruth AMOSSY et Marcel BURGER
Introduction : La polémique médiatisée.
Ruth AMOSSY
La coexistence dans le dissensus. La polémique dans les forums de discussion.
Jérôme JACQUIN
Le/La polémique : une catégorie opératoire pour une analyse discursive et interactionnelle des débats publics ?
Marcel BURGER
Une caractérisation praxéologique du désaccord polémique : ce qu’informer dans les médias veut dire
Roselyne KOREN
De la rationalité et/ou de l’irrationalité des polémiqueurs. Certitudes et incertitudes.
Raphaël MICHELI
Polémique et réflexivité langagière.
Maria BRILLIANT
L’émergence de la polémique autour de la formule « immigration choisie » dans la presse française (Janvier-juillet 2005).
Karina MASASA
À qui profitent les dialogues de sourds ? La question de l’action dans la polémique entre mondialistes et altermondialistes autour de la pauvreté.
Eithan ORKIBI
Entre polémique et agitation : la violence verbale dans l’opposition au plan de désengagement de la bande de Gaza.
Francine EDELSTEIN
Discours protestant et polémique journalistique autour du problème juif pendant la Seconde Guerre mondiale en Suisse.
Haim ADMOR
L’échange Faïtlovitch-Aescoly sur les coutumes religieuses des Béta Israël d’Éthiopie (1936) : un recours légitime au polémique ?
Rubrique Comptes-rendus de lecture

Télécharger le document de présentation.

Site de l’ADARR

Annonce de parution (Ed. de Boeck, 2010) : Polémique et Rhétorique de l’Antiquité à nos jours, par Loïc NICOLAS et Luce ALBERT (dir).

Nous sommes heureux de vous annoncer la parution aux Ed. de Boeck – Duculot de notre ouvrage : Polémique et rhétorique de l’Antiquité à nos jours, sous la direction de Loïc NICOLAS et Luce ALBERT, Préface de Delphine Denis, Coll. « Champs linguistiques », ISBN : 978-2-801-11636-4, 464 pages.

Présentation de l’éditeur : Qu’on tente de l’évacuer, de la dissimuler derrière une évidence fictive ou, au contraire, qu’on la mette en scène ostensiblement à des fins stratégiques, la polémique est au cœur de toute entreprise oratoire. Elle prescrit ses règles et ses armes, impose ses conditions, son terrain d’action ou de réaction : un mot de trop, un tour mal pesé, et tout le projet rhétorique se trouve mis en échec faute d’une entente pérenne sur les enjeux et les fins du combat. Horizon possible, éventualité, ressource circonstancielle, la polémique reste disponible à la croisée des genres pour coordonner et ritualiser l’échange des coups autant que le degré de leur violence. Négliger sa pertinence, son importance topique n’a jamais pour effet que de masquer ou de récuser le principe selon lequel à l’origine et aux fondements de tout discours résident une cause à gagner, un contradicteur à évincer, des arguments à contester et, en fin de compte, un auditeur à persuader de la supériorité d’une vision du monde inscrite dans une hiérarchie des valeurs et des préférences. Provocation, incitation à la réponse, une telle parole invite à la surenchère, à la contre-attaque, à la pointe, à la recherche de l’argument imparable – cette munition discursive – qui viendrait enfermer dans ses formes la bataille des mots, et clore le rapport de force entre des protagonistes plus ou moins bien qualifiés pour soutenir cette situation incertaine sans vaciller. Cet ouvrage se propose, entre réflexions théoriques et études de cas, d’analyser le phénomène polémique en diachronie (frontières, usages, grammaire) afin de repenser sa définition et ses relations profondes à la persuasion, donc à la rhétorique.

Avec des contributions d’Evelyne Guzy-Burgman, d’Emmanuel de Jonge, Raphaël Micheli, Thierry Herman, Jan Herman & Nathalie Kremer, Françoise Douay, Tom Bruyer, Cristina Pepe, Camille Rambourg, Géraldine Hertz, Pascale Paré-Rey, Isabelle Coumert, Estelle Doudet, Samy Coppola, Émeline Seignobos, etc.

Consulter le sommaire

Pour commander l’ouvrage

Url de l’éditeur : http://superieur.deboeck.com

Homo narrans (Alain RABATEL, Ed. Lambert-Lucas) : du compte-rendu au droit de réponse.

L’équipe du GRAL tient à apporter son soutien au Professeur Alain RABATEL dans la polémique initiée par la publication sur le site « Fabula » d’un compte-rendu injuste et truffé d’erreurs concernant Homo narrans. Pour une analyse énonciative et interactionnelle du récit  (ouvrage qu’il a publié aux Éd. Lambert-Lucas) – compte-rendu auquel lui a été refusé un droit de réponse par les administrateurs du site d’information sur la recherche en littérature. Nous nous permettons de diffuser quelques éléments de cette polémique.

Consulter le compte-rendu paru sur le site « Fabula » : « Dépasser Genette ? Questions de point de vue. » (paru le 2 mai 2010).

Consulter l’infolettre diffusée par les Ed. Lambert-Lucas.

Consulter le compte-rendu de Homo narrans par Benoît SANS et Victor FERRY (membres du GRAL) publié sur le site de la Revue en ligne Argumentation et Analyse du Discours.

Consulter le droit de réponse d’Alain RABATEL.

Les rencontres du groupe ADARR (2009-2010)

PROGRAMME : Premier semestre 2009-2010

Dimanche 22.11.09
16 heures, Campus de l’UTA, bât. Webb, salle 103
Dr. Véronique Magaud, U. de Toulon : Lieux dialogiques et vecteurs de polémicité dans la presse française

Mardi 5/05/09 et Mardi 8.12.09
Journées d’étude : « Polémiques journalistiques et médiatiques » avec la participation de l’équipe de l’Université de Lausanne : Prof. Marcel Burger, Dr. Raphael Micheli, M. Jérôme Jacquin ; et du Prof. Sophie Moirand (Paris-3 Sorbonne Nouvelle). Le programme sera diffusé ultérieurement. Les journées se tiendront le lundi après-midi et mardi toute la journée à l’UTA.

Mercredi 10.12.09
10.00 heures, Bar-Ilan, Bât. Kort 1004, salle 402
Sophie Moirand (Paris-3 Sorbonne Nouvelle) : Analyse du discours médiatique (Titre à préciser).

Mardi 29.12.09
16.00 heures, Campus de l’UTA, bât. Webb, salle 103
Prof. Michel Meyer (ULB) : Lecture des Principia Rhetorica : pour une théorie générale de la rhétorique.

Mardi 19.01.09
18.00 heures Campus de l’UTA, bât. Webb, salle 103
Prof. Nadine Kuperty-Tsur, (UTA) et le groupe Edgar sur la dissidence dans les écrits de la Renaissance. Le discours sur la dissidence est-il un discours polémique ?

Pour de plus amples informations sur les séances consultez régulièrement le site de l’ADARR.