Loïc NICOLAS interviendra sur les « théories du complot » ce samedi 20 juin (20h) chez les Sceptiques de Bruxelles

Les Rhétoriques de la conspiration

When?
Saturday, June 20 2015 at 8:00PM

Download iCalendar file
(e.g. import to Outlook or Google Calendar)

Where?
La fleur en papier doré
Rue des Alexiens 55
1000 Bruxelles

Who? : Loïc Nicolas

What’s the talk about? : Les explications par le complot envahissent notre existence sociale. Du 11 septembre à Charlie Hebdo en passant par la crise en Ukraine et l’État islamique : rien ne paraît résister à l’emprise de tels discours. Rejet des thèses officielles, défiance à l’égard des institutions, goût de l’intrigue, tentations déterministes, ces discours abondent ; ces discours persuadent. Comment construisent-ils du sens et des arguments ? Comment et pourquoi sont-ils si persuasifs ? La conférence abordera cette problématique en suivant la démarche rhétorique et en analysant les mécanismes internes propres aux discours de la conspiration.

Loïc NICOLAS est docteur en rhétorique et chargé de recherches du F.R.S.-FNRS. Avec Emmanuelle DANBLON (Professeur de rhétorique à l’ULB, responsable du GRAL), il a dirigé Les Rhétoriques de la conspiration, ouvrage paru en 2010 aux Éditions du CNRS. Cet ouvrage rassemble des réflexions théoriques et des études de cas issues de plusieurs disciplines des sciences humaines et sociales.

Annonce Facebook

Site de référence

Emmanuelle Danblon : chercheuse en résidence à l’IEA de Paris (à partir d’octobre 2015)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer qu’Emmanuelle DANBLON sera chercheuse invitée (en résidence) à l’Institut d’études avancées de Paris, à partir d’octobre 2015, et se consacrera au thème : « La fonction prophétique ».

RésuméCe projet entend répondre à la question : existe-t-il une fonction prophétique ? Quelles en sont les caractéristiques linguistiques, psychologiques et anthropologiques ? Peut-on lui reconnaître un statut institutionnel comme c’était le cas dans l’Antiquité ? Que recouvrirait-elle aujourd’hui ? La possibilité de croiser les développements actuels en neuroscience et l’approche rhétorique et anthropologique développée par l’Ecole de Bruxelles servirait de guide à ce projet. L’intention est de poser un regard naturaliste sur cette fonction du langage.

Reconnue de première importance dans l’histoire de l’humanité, elle n’est plus aujourd’hui considérée comme rationnelle alors même qu’elle constitue un phénomène très actuel pourtant totalement absent des institutions officielles mais présent en marge de celles-ci (tarologie, théories du complot sur Internet, la fonction prophétique investit des lieux cachés, occultes ou anonymes mais très prisés par les citoyens). Enfin, il semble qu’on retrouve l’ensemble des traits de cette fonction prophétique dans le genre testimonial (cf. Dulong) qui pose une question urgente à notre société : comment mettre en récit la parole des témoins qui vont disparaître et quel statut donner à ces récits dans la construction de la mémoire et de l’histoire ?

Site de référence

L’IEA de Paris est un centre de recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales qui accueille des chercheurs internationalement reconnus pour des séjours de recherche de cinq à dix mois. L’institut organise dans ses locaux, situés à l’hôtel de Lauzun, des colloques et conférences en relation avec leur sujet de recherche et l’actualité scientifique.

Offre d’emploi pour chercheur/euse sur la droite populiste et les théories du complot

COUNTERPOINT recrute un(e) chercheur/chercheuse pour un projet de recherche sur la droite populiste et les théories du complot

Counterpoint est un Think Tank basé à Londres et qui travaille sur des problématiques culturelles et politiques www.counterpoint.uk.com. Dans le cadre d’un projet soutenu par la Fondation Soros (Open Society Foundation), nous recrutons un jeune chercheur (doctorant ou post-doctorant) pour un travail de recherche portant sur la nature et l’imaginaire des théories du complot en France. Cette recherche s’inscrit dans le cadre d’un projet comparé sur les théories du complot en France, en Norvège, en Hongrie et en Pologne. Le projet est dirigé par Counterpoint pour sa partie Europe de l’Ouest et par Political Capital (Budapest) pour sa partie Europe de l’Est.

Description du travail de recherche

Dans le cadre du projet, le chercheur retenu devra réaliser :
– une revue de la littérature sur les théories du complot en France ;
– une analyse du rôle des média dans la France contemporaine et leur rôle dans l’imaginaire du complot, mais aussi dans la propagation des théories ; et
– une analyse des liens entre l’imaginaire populiste et les théories du complot.
En outre, le chercheur retenu devra :
– participer à la création de liens avec d’autres chercheurs et organismes susceptibles de contribuer à ce projet en France ; et
– contribuer à l’organisation d’une ou de deux journées de sensibilisation et de discussion autour de ces thèmes (en France).

Compétences et profil requis

Formation
Une base solide en sciences sociales (doctorat ou post-doc en sciences politiques, sociologie politique, par exemple)

Compétences / Aptitudes
– d’excellentes capacités d’analyse et de synthèse ;
– une connaissance des travaux (français et internationaux) sur les théories du complot ;
– un intérêt particulier pour l’analyse comparée ;
– un intérêt marqué pour la sensibilisation du public au débat politique.

Langue
Anglais courant indispensable

Lieu / Mobilité
Sur lieu de residence ou de travail. Déplacements à Londres et/ou Bruxelles à prévoir

Dates
Disponibilité immédiate souhaitée à temps partiel pendant un an ; puis de façon ponctuelle pendant un an encore (date de fin du projet, janvier 2014)

Rémunération
En fonction du profil et de l’expérience

Coordonnées / Contact
Catherine Fieschi
Catherine.Fieschi@counterpoint.uk.com