PARUTION DU NOUVEAU NUMÉRO DE LA REVUE « ARGUMENTATION ET ANALYSE DU DISCOURS »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du nouveau numéro de la revue Argumentation et Analyse du Discours, dont le thème est « Autorité et Web 2.0: approches discursives » (sous la direction de Stefano Vicari).

Ce numéro contient notamment un compte rendu de Sébastien Chonavey qui porte sur l’ouvrage de Patrick Charaudeau, 2020, La manipulation de la vérité. Du triomphe de la négation aux boruillages de la post-vérité (Limoges : Lambert-Lucas). [Texte intégral]

Le volume est accessible en ligne: https://journals.openedition.org/aad/

Entretien avec Emmanuelle Danblon dans la revue « MOTS »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution d’un entretien avec Emmanuelle Danblon, réalisé par Valérie Bonnet, pour la revue « Mots ».

« Cet entretien est consacré aux enjeux et stratégies de réactualisation de la rhétorique. Il s’intéresse aux moyens de contrecarrer les phénomènes de la post-vérité, du radicalisme et du conspirationnisme et questionne les difficiles articulations entre persuasion et critique. Par-delà les questions épistémologiques, il expose les pratiques d’interdisciplinarité permettant de mettre en place des exercices de rhétorique, afin d’adapter cette discipline à la cité actuelle.« 

L’intégralité de l’entretien « L’idée d’une réactualisation de la rhétorique est directement liée au rapport qu’une société entretient avec les questions politiques et épistémologiques » est disponible ici.

Parution du nouveau numéro de la revue « Argumentation et Analyse du Discours »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du nouveau numéro de la revue Argumentation et Analyse du Discours, dont le thème est « Discours sociaux et régimes de rationalité » (sous la direction de Ruth Amossy et Roselyne Koren).

Ce numéro compte notamment un article d’Emmanuelle Danblon qui s’intéresse aux phénomènes de la post-vérité et du conspirationnisme: Régimes de rationalité, post-vérité et conspirationnisme : a-t-on perdu le goût du vrai ?

Le volume est accessible en ligne: https://journals.openedition.org/aad/

Parution: Expériences rhétoriques – Mélanges offerts au professeur Francis Goyet

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution, prévue le 16 septembre 2020, de l’ouvrage Expériences rhétoriques – Mélanges offerts au professeur Francis Goyet, sous la direction de Chr. Deloince-Louette et Chr. Noille.

Présentation de l’ouvrage par les éditeurs:

« Francis Goyet, ce n’est pas que la rhétorique, c’est la rhétorique devenue une aventure. Ce volume en est la preuve, qui réunit les contributions d’élèves et d’amis autour de quatre grands enjeux: la rhétorique et ses manuels; penser en orateur; les dispositifs rhétoriques; style, voix et givrure ».

Parution: M. Bolduc, Translation and the Rediscovery of Rhetoric

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution de l’ouvrage de Michelle Bolduc, Translation and the Rediscovery of Rhetoric.

Présentation de l’ouvrage:

Translation and the Rediscovery of Rhetoric presents a diachronic case study of how translation is the means by which rhetoric, as the art of reasoning, becomes a part of a lineage of – and a resource for – an ethics of civic discourse. It shows how translation (as practice and as theory, via the medieval topos of translatio as the transfer of knowledge) serves as the vehicle for the transfer of rhetoric as an art of argumentation and persuasion from classical Greece and Rome to modern Paris and Brussels by way of medieval France and Italy.

This study explores a significant and quite specific transmission of rhetorical thought. Beginning with the Roman orator Cicero it proceeds to the medieval Italian notary, philosopher, and statesman Brunetto Latini, whose translations of Cicero’s De inventione would plant the seeds for the renewal of rhetoric as an art of persuasion and radically change the fate of rhetoric in the twentieth century in the work of the French literary critic Jean Paulhan and the Belgian philosophers Chaïm Perelman and Lucie Olbrechts-Tyteca.

In so doing, Translation and the Rediscovery of Rhetoric serves to underscore the importance of medieval culture to contemporary thought by studying not only how knowledge was transmitted from antiquity to modernity by means of translation, but also by revealing how the Middle Ages made an essential and traceable contribution to modern rhetorical studies.

Plus d’informations sur le site du Pontifical Institute of Mediaeval Studies ou sur le site de Brepols.

Parution de l’ouvrage « Les progymnasmata en pratique, de l’Antiquité à nos jours »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution de l’ouvrage « Les progymnasmata en pratique, de l’Antiquité à nos jours« , dirigé par Pierre Chiron et Benoît Sans.

Présentation de l’ouvrage:

Les progymnasmata (exercices préparatoires de rhétorique) sont un ensemble de formes du discours considérées comme fondamentales et complémentaires : dans la liste la plus répandue (celle d’Aphthonios), ils sont au nombre de douze : la fable, le récit, la chrie, la maxime, la contestation (et la confirmation), le lieu commun, l’éloge (et le blâme), le parallèle, l’éthopée, la description, la thèse et la proposition de loi.

Organisés en série progressive, complétés par des exercices d’accompagnement (lecture, audition, paraphrase…) et une large gamme de manipulations, leur apprentissage méthodique, à l’oral et à l’écrit, permettait aux adolescents de perfectionner leurs compétences linguistiques et de développer les aptitudes expressives et argumentatives nécessaires à leur vie culturelle, sociale et politique.

Issus de la Grèce classique dont ils érigeaient le patrimoine littéraire en recueil de modèles, ils ont trouvé une forme relativement stable à l’époque hellénistique avant d’être transmis, adaptés et pratiqués sur plus de deux mille ans, jusqu’à l’Europe du xixe siècle, puis d’être mis au rebut sans être remplacés.

On assiste aujourd’hui à la renaissance de ce type d’enseignement des Lettres, remis au goût du jour dans divers pays à différents niveaux, scolaires ou universitaires.

Le présent ouvrage s’attache à la pratique de ces exercices, envisagée d’abord sous un angle historique puis sous forme de rapports circonstanciés d’expériences contemporaines.

(Pré)-commander l’ouvrage

 

Parution: « Wording Robotics: Discourses and Representations on Robotics »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution de l’ouvrage « Wording Robotics: Discourses and Representations on Robotics« , édités par Jean-Paul Laumond, Emmanuelle Danblon et Céline Pieters.

 

Présentation de l’ouvrage:

Robots challenge humans’ beliefs and expectations. Hence, regardless of whether they are the audience of a conference, the visitors of a lab, the citizens in general, some journalists, or the European Parliament, the first step in order to gain a better understanding of the field of robotics is obviously to consult the experts. Roboticists seem indeed to be in the best position to guide society in this matter, whether it is in the everyday life or within an official institution. Today however, there is a gap between the robots, as they are actually thought and built, and the intelligent and autonomous machines, as they are perceived by the society.

How can we explain it? Do the words borrowed from the living organisms and used to describe robots play a role in the confusion about the status of the discipline of robotics? The texts gathered within this book focus on the problematic of wording robotics from various perspectives. They are the results of a unique interdisciplinary meeting gathering roboticists, linguists, philosophers and neuroscientists, the 4th Workshop of Anthropomorphic Motion Factory held at LAAS-CNRS in Toulouse on Nov 31st – Dec 1st 2017.

 

Table des matières