Une émission sur la post-vérité avec E. Danblon, V. Ferry, J.-P. Schreiber et L Calabrese

Capture d’écran 2017-02-27 à 21.28.25

Pour visionner l’émission, c’est par ici.

Quels sont les mécanismes des théories du complot ? Comment les déceler ? Comment les déconstruire ? A qui profitent-elles ? La rumeur a existé de tout temps, elle prend de l’ampleur depuis l’avènement d’internet et des réseaux sociaux.

Question Médias s’intéresse aussi au nouveau concept de post-vérité incarné, entre autres, par Donald Trump.

Invités :

  • Victor Ferry : Chercheur et formateur en rhétorique et argumentation (FNRS/ULB)
  • Jean-Philippe Schreiber : Historien
  • Laura Calabrese : Spécialiste de l’analyse des médias
  • Emmanuelle Danblon : professeure de rhétorique et d’argumentation – ULB

Séminaire doctoral – Le témoignage dans l’Antiquité

La troisième et dernière séance du séminaire doctoral organisé cette année par le GRAL sera consacré au témoignage dans l’Antiquité. La séance se déroulera le vendredi 17 mars 2017, de 14h à 17h, au AW1.120 (campus du Solbosch).

Programme de la séance:

Charles Guérin (Université Paris-Est Créteil)

L’événement, la procédure et la vérité : la fonction testimoniale dans les tribunaux de la Rome républicaine

Daniel Heller-Roazen (Princeton University)

Témoigner de l’âme sensible. Synaisthêsis dans la tradition antique et médiévale

Sylvie Vanséveren (Université libre de Bruxelles)

« Témoin » : questions de motivation et d’étymologie

 

Contact:

Emmanuelle Danblon

Julie Dainville

Séminaire interne du GRAL sur les liens entre rhétorique et robotique

L’équipe de GRAL organise, le 14 février prochain à 14h00, un séminaire interne sur les liens entre rhétorique et robotique.

Programme:

-Introduction à la problématique par Emmanuelle Danblon
-Présentation de la collaboration entre le GRAL (ULB) et le LAAS (CNRS-Toulouse) autour du projet de thèse de Céline Pieters (en co-direction avec Jean-Paul Laumond et Emmanuelle Danblon) par Céline Pieters.
-Présentation de la problématique commune du point de vue de la robotique par Jean-Paul Laumond
-Exposé de Marc Dominicy sur l’universalité du langage et le problème de l’effabilité
-Discussion générale autour des travaux de Pascal Chabot sur Gilbert Simondon

Inscription obligatoire auprès d’Emmanuelle Danblon (edanblon@ulb.ac.be)

Intervention de Céline Pieters dans le cadre du séminaire de robotique du LAAS

Dans le cadre du séminaire de recherche en robotique du Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes (le « LAAS ») de Toulouse, Céline Pieters présentera une communication intitulée « Questionner le discours associé à la robotique : passer du mythe à l’objet technique ». La séance se déroulera le 26 janvier 2017 à 11h, dans les locaux du LAAS (7 Avenue du Colonel Roche, 31400 Toulouse; Salle Feynman) et sera animée par Jean-Paul Laumond.

Abstract: Y a-t-il réellement une rupture dans l’histoire des techniques avec l’arrivée des robots ? Et si oui, de quelle nature est-elle ? Ce projet de recherche vise à avancer de nouvelles pistes quant à cette question en considérant les termes en usage qui circulent à propos de la robotique. Ces termes, généralement anthropomorphes, participent au développement de la croyance dans l’émergence d’une post-humanité technologique qui finirait par supplanter l’homme. Dès lors, peut-on contribuer à « démythiser le robot » en questionnant le discours qui lui est associé? Et si oui, comment ?

« La Pologne, la mémoire, la littérature ». Rencontre avec Catherine Coquio à la librairie Tropismes

La librairie Tropismes vous invite à rencontrer Catherine Coquio, directrice de la collection Littérature, histoire et politique chez Classiques Garnier, le 19 janvier 2017 à 19h00

Adresse de la librairie: 11, Galerie des Princes; 1000 Bruxelles

Description de l’événement par les organisateurs:

Cette parution croisée, dans une collection interdisciplinaire attentive aux relations de l’écriture littéraire avec le fait politique, l’histoire et l’historiographie, est un événement: un essai volumineux sur la littérature polonaise des années 1940-1960, avec des traductions et des commentaires d’écrivains polonais qui ont réagi aux exactions nazies contre les juifs; les souvenirs d’une fille de douze ans, sauvée du camp Janowski à Lvov, rédigés à chaud et publiés en Pologne en 1946; trois récits yiddish de Sholem-Aleykhem et Weissenberg évoquant le monde disparu du Shtetl; trois textes, dont un roman autobiographique, de Yehoshue Perle… Catherine Coquio viendra détailler et analyser pour nous le contenu de ces ouvrages…

Inscriptions

Séminaire de Ruth Amossy au Collège de France

Ruth Amossy présentera, le 3 janvier 2017 à 17h30, un séminaire intitulé « Controverse littéraire et polémique publique » au Collège de France. Ce séminaire fera suite à la conférence inaugurale d’Antoine Compagnon, « De la littérature comme sport de combat », dans le cadre de la Chaire de littérature française moderne et contemporaine: histoire, critique, théorie.

Affiche de l’événement

Séminaire « Education morale, éthique, civique – Points de vue européens »

La première séance du séminaire « Education morale, éthique, civique – Points de vue européens » se tiendra le 22 juin prochain, de 13h00 à 16h30 à l’Institut des Sciences et Pratiques d’Education et de Formation de Lyon.

Emmanuelle Danblon et Benoît Sans y présenteront notamment une conférence intitulée « Genres rhétoriques, cognition et éthique. Une expérience de formation dans l’enseignement secondaire belge ».

Voir le programme complet

Conférence « Rhétorique et médecine: une surprenante analogie ? »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la conférence de M. Salvatore Di Piazza « Rhétorique et médecine: une surprenante analogie ? »

Elle se tiendra le lundi 14 mars 2016, au DC11.210, de 15h00 à 17h00.

Résumé:

Si de nos jours l’affinité entre médecine et rhétorique peut surprendre, ce n’était certes pas le cas chez les Grecs anciens qui y voyaient une association topique. En effet, à partir de l’analogie entre logos et pharmakon proposée par Gorgias, les deux disciplines s’entremêlent à différents niveaux dans la philosophie ancienne. Dans ce contexte, nous allons surtout focaliser notre attention sur le modèle épistémologique que les deux disciplines partagent, un modèle qui trouve ses racines dans le paradigme indiciaire analysé, des siècles plus tard, par C. Ginzburg.

Télécharger l’affiche

Table ronde sur la vraisemblance

Une table ronde sur la vraisemblance se tiendra à l’Université libre de Bruxelles (local: AZ4.103) le 12 février 2016 de 14h00 à 17h00.

Programme:

Paul Aron (Université libre de Bruxelles) – Y a-t-il un « contrat de vraisemblance » littéraire ?

Il s’agira dans cette présentation d’examiner l’idée d’un «  contrat de vraisemblance  » dans le domaine littéraire. Le but est de voir quelle est encore l’actualité du concept : en avons-nous besoin pour analyser des oeuvres aujourd’hui, et si oui, selon quelles modalités  ? Peut-on parler « d’indicateurs de vraisemblance » narratifs et/ou métanarratifs ?

Salvatore Di Piazza (Università degli Studi di Palermo) – Imaginer la vérité. À propos de la notion grecque d’eikos

L’analyse sémantique de la notion grecque d’eikos, dont la traduction est «  vraisemblable  », « probable », renvoie aux concepts d’imagination et de ressemblance. Mais l’eikos concerne aussi le domaine de la vérité lorsqu’il n’y a pas de certitude ; par exemple dans le cas de la rhétorique, de la médecine et, en générale, des arts conjecturaux. Dans ces cas, la vérité est imaginée au nom d’une régularité — laquelle admet toutefois des exceptions. Or, c’est justement cette régularité qui nous permet de reconstruire le passé et le présent, et de prophétiser l’avenir moyennant une marge d’erreurs propre aux affaires humaines.

Marc Dominicy (Université libre de Bruxelles) – La vraisemblance et l’exemplarité de l’exception

La conception aristotélicienne de la vraisemblance poétique repose sur deux fondements. Nous trouvons, d’un côté, l’analyse du hasard (dans ses deux variétés) qui est issue de la « Physique » et, d’un autre côté, la définition de la mimésis à partir de la distinction entre individus et types. Si l’on tient compte de ces deux paramètres, on peut comprendre pourquoi l’exceptionnel (« l’invraisemblable » du sens commun) peut être source de « vraisemblance », et donc fournir une « exemplarité » qui ne dépende en aucune manière du retour fréquent de certains scénarios actionnels. Cette doctrine est parfaitement compatible avec des approches actuelles, en l’occurrence la théorie searlienne de l’Intentionnalité « comme-si » et la théorie des prototypes ou des stéréotypes.

Organisation et contact : Emmanuelle Danblon et Julie Dainville

Voir l’affiche de l’événement

Colloque international : Texte et discours en confrontation dans l’espace européen Pour un renouvellement épistémologique et heuristique (Metz, 15-18 septembre 2015)

L’équipe du GRAL a le plaisir d’annoncer l’organisation d’un Colloque international à l’Université de Lorraine (Metz, France), du 15 au 18 septembre 2015, sur le thème : « Texte et discours en confrontation dans l’espace européen. Pour un renouvellement épistémologique et heuristique ».

Marc ANGENOT et Sophie MOIRAND donneront une conférence plénière le 16 septembre sur les « Discours sociaux. Histoire et controverses à l’épreuve de la sémantique discursive, de la rhétorique et de l’histoire des idées ».

Consulter le programme

Site du colloque

Contact : textediscours2015@gmail.com

Loïc NICOLAS interviendra sur les « théories du complot » ce samedi 20 juin (20h) chez les Sceptiques de Bruxelles

Les Rhétoriques de la conspiration

When?
Saturday, June 20 2015 at 8:00PM

Download iCalendar file
(e.g. import to Outlook or Google Calendar)

Where?
La fleur en papier doré
Rue des Alexiens 55
1000 Bruxelles

Who? : Loïc Nicolas

What’s the talk about? : Les explications par le complot envahissent notre existence sociale. Du 11 septembre à Charlie Hebdo en passant par la crise en Ukraine et l’État islamique : rien ne paraît résister à l’emprise de tels discours. Rejet des thèses officielles, défiance à l’égard des institutions, goût de l’intrigue, tentations déterministes, ces discours abondent ; ces discours persuadent. Comment construisent-ils du sens et des arguments ? Comment et pourquoi sont-ils si persuasifs ? La conférence abordera cette problématique en suivant la démarche rhétorique et en analysant les mécanismes internes propres aux discours de la conspiration.

Loïc NICOLAS est docteur en rhétorique et chargé de recherches du F.R.S.-FNRS. Avec Emmanuelle DANBLON (Professeur de rhétorique à l’ULB, responsable du GRAL), il a dirigé Les Rhétoriques de la conspiration, ouvrage paru en 2010 aux Éditions du CNRS. Cet ouvrage rassemble des réflexions théoriques et des études de cas issues de plusieurs disciplines des sciences humaines et sociales.

Annonce Facebook

Site de référence

Mise en ligne du site internet dédié à Chaïm Perelman et à ses archives : http://perelman.ulb.be

L’équipe du GRAL est heureuse et fière d’annoncer la mise en ligne d’un site internet http://perelman.ulb.be dédié à Chaïm Perelman (1912-1984) et à ses archives. Il s’agit là d’une réalisation du GRAL financée par le F.R.S.-FNRS.

PrésentationLogicien, philosophe, juriste, activement impliqué dans la vie communautaire juive, Chaïm Perelman (1912-1984) a mené durant la seconde moitié du XXe siècle une activité scientifique intense, riche d’échanges intellectuels et culturels. Professeur à l’Université libre de Bruxelles, il a fait fructifier l’héritage du philosophe Eugène Dupréel et a fondé la Nouvelle Rhétorique, dont il publiera les principes dans le Traité de l’argumentation (1958) écrit en collaboration avec sa collègue et amie, Lucie Olbrechts-Tyteca. Cette œuvre majeure produit un changement de perspective dans l’étude des moyens de persuasion, brisant radicalement le cadre cartésien traditionnel : les auteurs y intègrent les apports de la rhétorique aristotélicienne en soulignant l’importance du raisonnable, intimement lié à l’exercice de la raison pratique.

Objectifs : Ce site a pour but de renseigner l’utilisateur sur la vie et l’œuvre du philosophe, par une série de textes illustrés de documents iconographiques et d’entretiens inédits. Il donne accès à des ressources utiles : biographie, articles numérisés, interviews et instruments de recherche dans le contenu du fonds « Chaïm Perelman » de l’Université libre de Bruxelles.

Remarque : Le projet scientifique consacré aux Archives « Chaïm Perelman » prendra fin en 2017. Des mises à jour sont prévues jusqu’à ce terme. On développera prochainement une version du site en langue anglaise (2016), ainsi qu’une application permettant l’extraction automatique d’entités nommées dans la correspondance sortante de Chaïm Perelman. En outre, la base de données Pallas sera enrichie d’un aperçu des collections du fonds « Fela and Chaïm Perelman » de l’United States Holocaust Memorial Museum de Washington.

Contacts

Pr Emmanuelle DANBLON
Directrice scientifique du projet Archives Perelman : edanblon@ulb.ac.be

M. Didier DEVRIESE
Directeur des Archives de l’ULB : didier.devriese@ulb.ac.be

Administration du site et de la base de données : gral@ulb.ac.be

Emmanuelle Danblon : chercheuse en résidence à l’IEA de Paris (à partir d’octobre 2015)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer qu’Emmanuelle DANBLON sera chercheuse invitée (en résidence) à l’Institut d’études avancées de Paris, à partir d’octobre 2015, et se consacrera au thème : « La fonction prophétique ».

RésuméCe projet entend répondre à la question : existe-t-il une fonction prophétique ? Quelles en sont les caractéristiques linguistiques, psychologiques et anthropologiques ? Peut-on lui reconnaître un statut institutionnel comme c’était le cas dans l’Antiquité ? Que recouvrirait-elle aujourd’hui ? La possibilité de croiser les développements actuels en neuroscience et l’approche rhétorique et anthropologique développée par l’Ecole de Bruxelles servirait de guide à ce projet. L’intention est de poser un regard naturaliste sur cette fonction du langage.

Reconnue de première importance dans l’histoire de l’humanité, elle n’est plus aujourd’hui considérée comme rationnelle alors même qu’elle constitue un phénomène très actuel pourtant totalement absent des institutions officielles mais présent en marge de celles-ci (tarologie, théories du complot sur Internet, la fonction prophétique investit des lieux cachés, occultes ou anonymes mais très prisés par les citoyens). Enfin, il semble qu’on retrouve l’ensemble des traits de cette fonction prophétique dans le genre testimonial (cf. Dulong) qui pose une question urgente à notre société : comment mettre en récit la parole des témoins qui vont disparaître et quel statut donner à ces récits dans la construction de la mémoire et de l’histoire ?

Site de référence

L’IEA de Paris est un centre de recherche dans le domaine des sciences humaines et sociales qui accueille des chercheurs internationalement reconnus pour des séjours de recherche de cinq à dix mois. L’institut organise dans ses locaux, situés à l’hôtel de Lauzun, des colloques et conférences en relation avec leur sujet de recherche et l’actualité scientifique.