Séminaire doctoral – Le témoignage dans l’Antiquité

La troisième et dernière séance du séminaire doctoral organisé cette année par le GRAL sera consacré au témoignage dans l’Antiquité. La séance se déroulera le vendredi 17 mars 2017, de 14h à 17h, au AW1.120 (campus du Solbosch).

Programme de la séance:

Charles Guérin (Université Paris-Est Créteil)

L’événement, la procédure et la vérité : la fonction testimoniale dans les tribunaux de la Rome républicaine

Daniel Heller-Roazen (Princeton University)

Témoigner de l’âme sensible. Synaisthêsis dans la tradition antique et médiévale

Sylvie Vanséveren (Université libre de Bruxelles)

« Témoin » : questions de motivation et d’étymologie

 

Contact:

Emmanuelle Danblon

Julie Dainville

Événement: colloque « The Emergence of Consciousness in Animal and Human Behaviour: From Genetics to Cognition », 18-19-20 octobre 2013

L’équipe du Gral est heureuse d’annoncer le colloque « The Emergence of Consciousness in Animal and Human Behaviour: From Genetics to Cognition » qui se tiendra au Stanhope Hôtel, rue du Commerce, 9, les 18, 19 et 20 octobre 2013.

À cette occasion, notre collègue Axel Cleeremans présentera une communication intitulée « The Radical Plasticity Thesis: How we learn to be conscious ».

Télécharger le programme.

Séminaire du GRAL avec Claude CALAME et Sophie KLIMIS (15 février 2013)

L’équipe du GRAL est heureuse de vous inviter à la prochaine séance de son séminaire, qui réunira ce vendredi 15 février 2013 Claude CALAME et Sophie KLIMIS.

Claude CALAME (EHESS, Paris) : « Un faire faire poétique : pragmatique rituelle de la tragédie grecque. »

Sophie KLIMIS (FUSL, Bruxelles) : « La paideia tragique du chœur citoyen : dressage du thumos et/ou éducation à la phronèsis ? »

La séance aura lieu de 16h à 19h
Université Libre de Bruxelles – Campus du Solbosch
Bâtiment A, Porte Z, 4e étage
Salle AZ4-103

Télécharger l’affichette

Télécharger un article de Claude Calame

Conférences d’Emmanuelle Danblon (Université Pompeu Fabra, Barcelone, Septembre 2012)

Emmanuelle DANBLON donnera quatre conférences (en français et en anglais) à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone du 25 au 28 septembre 2012

– « Crise de la rhétorique, crise de la démocratie »
mardi 25 septembre : 13h30 – 15h30
Salle 52.S27

– « What is rhetorics? What is its purpose? Rhetorics and argumentation »
mercredi 26 septembre : 14h30 – 16h00
Salle 52.S25

– « How to suspend judgement, judge and decide? How to make sense of this world? »
jeudi 27 septembre : 19h15 – 20h30.
Salle 52.205-207

– « Comment penser l’action? Comment exprimer ses émotions? Analyse d’un texte argumentatif »
vendredi 28 septembre : 14h30 – 17h30
Salle 52.S25

Télécharger le programme

Séminaire du GRAL (2012-2013) : Hommage à Chaïm Perelman

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer et de diffuser le programme de son séminaire annuel intitulé : « Rhétorique et humanisme. « Faire faire : la persuasion aujourd’hui » – Hommage à Chaïm Perelman. »

Télécharger le programme

Comme un heureux hasard, notre groupe de recherche a entamé voici un an une exploration systématique de l’imposant fonds des « Archives Perelman » conservé à l’Université Libre de Bruxelles. Nous y (re)découvrons un infatigable humaniste, curieux des hommes et de la société ; conscient des risques qu’impose à chacun la liberté des sociétés ouvertes. C’est dans cet état d’esprit que Perelman – qui aurait eu 100 ans en 2012 – rencontre par hasard la rhétorique, seule discipline, à ses yeux, capable d’aider les citoyens à construire une société libre.

C’est en hommage à ses puissantes intuitions que nous décidons aujourd’hui de reprendre son projet, là où il l’avait laissé. Si la rhétorique peut refonder l’humanisme, c’est au prix d’un travail libre et lucide qui doit s’entreprendre avec les disciplines des sciences de l’homme mais aussi avec le fonctionnement de la société.

Nous invitons les étudiants, doctorants, chercheurs et enseignants intéressés par cette question à venir assister au séminaire de cette année. Celui-ci introduira le Colloque international qui se déroulera du 16 au 18 mai 2013 à l’Université Libre de Bruxelles et à l’Académie Royale de Belgique.

PROGRAMME

Séance 1 – Vendredi 26 octobre 2012 de 14h à 17h

Roberta Zagarella (Palerme – ULB/GRAL)

« Giambattista Vico, Chaïm Perelman : l’humanisme et la rhétorique. »

Salvatore di Piazza (Palerme – ULB/GRAL)

« Conjectures et approximations : la raison pratique, d’Aristote à Perelman. »

Séance 2 – Vendredi 14 décembre 2012 de 14h à 17h

Karel Van Haesebrouck (ULB)

« L’homme, acteur dans la cité : rôle du corps et du regard dans le théâtre contemporain. »

Christian Biet (Paris Ouest – Nanterre)

« Les tragiques, hier et aujourd’hui. Figurations théâtrales de la violence civile. »

Séance 3 – Vendredi 15 février 2013 de 14h à 17h

Claude Calame (EHESS, Paris)

« Un faire faire poétique : pragmatique rituelle de la tragédie grecque. »

Sophie Klimis (Facultés Saint Louis – Bruxelles)

« La paideia tragique du chœur citoyen : dressage du thumos et/ou éducation à la phronèsis ? »

Lieu

Les séances ont lieu à l’Université Libre de Bruxelles, Campus du Solbosch
Le vendredi de 14h à 17h
Bâtiment A, Porte Z, 4e étage, Salle AZ.4.103
Le séminaire est ouvert à tous

Journée d’étude : « Rhétorique de l’exemple » 12 mai 2011 (ULB)

Les membres du GRAL sont heureux de vous inviter à la Journée d’étude qu’ils organisent, le 12 mai 2011 de 10h00 à 18h00, autour de la « Rhétorique de l’exemple ».

PROGRAMME

10h00 – 10h30

Introduction : Emmanuelle DANBLON (GRAL)

10h30 – 11h30

Marc ANGENOT (Université McGill – GRAL) : « L’affaire Dreyfus avant 1894 : un portrait-robot. »
Discutant : Emmanuel de JONGE (GRAL)

11h30 – 12h30

Fabrice CLÉMENT (Université de Neuchâtel) : « L’exemplarité de l’exemple et la métacognition. »
Discutant : Benoît SANS (GRAL)

LUNCH

14h30 – 15h30

Francis GOYET (Université de Grenoble) : « La séduction par les exemples (historiques) : le démarrage des Essais. »
Discutant : Loïc NICOLAS (GRAL)

15h30 – 16h30

Sebastian MCEVOY (Université de Paris Ouest) : « La common law et le précédent, ou la déclaration de la loi par l’exemple. »
Discutant : Victor FERRY (GRAL)

17h00 – 18h00

Synthèse générale : Table ronde introduite par Thierry HERMAN (Université de Neuchâtel – GRAL), co-animée par les chercheurs du GRAL et du Centre de rhétorique de l’Université de Liège (Sémir BADIR et François PROVENZANO).

Lieu : Campus du Solbosch. Salle : NB 8 MOD (Nouvelle Bibliothèque). Av. Paul Héger – 1050 Bruxelles

Téléchargez l’affichette de la journée et diffusez-la.

Pour venir à la journée (avec plan du campus).

Homo narrans (Alain RABATEL, Ed. Lambert-Lucas) : du compte-rendu au droit de réponse.

L’équipe du GRAL tient à apporter son soutien au Professeur Alain RABATEL dans la polémique initiée par la publication sur le site « Fabula » d’un compte-rendu injuste et truffé d’erreurs concernant Homo narrans. Pour une analyse énonciative et interactionnelle du récit  (ouvrage qu’il a publié aux Éd. Lambert-Lucas) – compte-rendu auquel lui a été refusé un droit de réponse par les administrateurs du site d’information sur la recherche en littérature. Nous nous permettons de diffuser quelques éléments de cette polémique.

Consulter le compte-rendu paru sur le site « Fabula » : « Dépasser Genette ? Questions de point de vue. » (paru le 2 mai 2010).

Consulter l’infolettre diffusée par les Ed. Lambert-Lucas.

Consulter le compte-rendu de Homo narrans par Benoît SANS et Victor FERRY (membres du GRAL) publié sur le site de la Revue en ligne Argumentation et Analyse du Discours.

Consulter le droit de réponse d’Alain RABATEL.

Séminaire Transgression de Lille, jeudi 6 mai 2010 : J. FAVRET-SAADA et E. DANBLON

Nous sommes heureux de vous informer de la prochaine séance – jeudi 6 mai – du séminaire Transgression de l’IEP de Lille, organisé en collaboration avec la MESHS par Loïc NICOLAS (GRAL, ULB), Cédric PASSARD et Michel HASTINGS (IEP de Lille). Nous recevrons à cette occasion Emmanuelle DANBLON (GRAL, ULB) et Jeanne FAVRET-SAADA (Ethno-antropologue à l’EPHE) autour du thème : « Paroles transgressives et anthropologie des énoncés magiques ». La séance sera animée par Marc ANGENOT titulaire de la Chaire James McGill d’Etude du discours sociale à l’Université McGill de Montréal.

Jeanne FAVRET-SAADA : « Désorceler : la transgression restauratrice. »
Emmanuelle DANBLON : « Discours magique, discours rhétorique : quelle place pour la transgression ? »

Au plaisir de vous y voir nombreux !

Intervention de J. FAVRET-SAADA – Séminaire d’E. DANBLON du 23 avril 2010

Suite à la venue de Jeanne FAVRET-SAADA (éthno-anthropologue à l’EPHE, spécialiste de la sorcellerie) à l’ULB, dans le cadre du séminaire d’Emmanuelle DANBLON sur les « Rhétoriques et démocraties européennes », nous vous prions de trouver le texte intégral de son intervention : « La divination dans le désorcèlement bocain« .

Par ailleurs, nous vous rappelons qu’Emmanuelle DANBLON et Jeanne FAVRET-SAADA interviendront à Lille le jeudi 6 mai prochaine sur la thématique : « Paroles transgressives et anthropologie des énoncés magiques« .

Quelques références bibliographiques

– Les Mots, la mort, les sorts : la sorcellerie dans le bocage, Paris, Ed. Gallimard, 1977.

– (avec José Contreras) Corps pour corps : enquête sur la sorcellerie dans le bocage, Ed. Gallimard, 1981.

Comment produire une crise mondiale avec douze petits dessins, Paris, Ed. Les Prairies ordinaires, 2007.

Désorceler, Paris, Ed. de l’Olivier, 2009.

Jeux d’ombres sur la scène de l’ONU : Droits humains et laïcité, Paris, Ed. de l’Olivier, 2010.

Séminaire Violence, Histoire, Exemplarité : Mercredi 21 avril 12h-14h

SÉMINAIRE INTERDISCIPLINAIRE : « VIOLENCES, HISTOIRE, EXEMPLARITÉ »   MARS, AVRIL, MAI 2010

Ce séminaire, conçu et animé par Emmanuelle DANBLON (Groupe de recherche en Rhétorique et en Argumentation Linguistique – GRAL, ULB), Philippe MESNARD (Collège International de Philosophie – Paris) et Yannis THANASSEKOS (Fondation Auschwitz – Bruxelles), aura lieu à l’Université Libre de Bruxelles (Avenue Franklin Roosevelt, 50 – 1050 Bruxelles) en la Salle AY.2.117 

Mercredi 21 avril de 12h00 à 14h00 :
Laurence VAN YPERSELE (GRIT, UCL) & Frédéric ROUSSEAU (CRISES, Univ. de Montpellier)
Modérateur : Yannis THANASSEKOS (Fondation Auschwitz – Bruxelles)

Annonce de séminaire doctoral (CEPEN/GRAL) : De la transgression (Université de Lille 2)

Séminaire (CEPEN/GRAL) 2009-2010 de l’École doctorale de l’Université Lille 2 : « De la transgression »

Le séminaire, organisé par le CEPEN (IEP de Lille) et le GRAL (ULB), a reçu le soutien de la Maison Européenne des Sciences de l’Homme de Lille. Il a été conçu par Michel HASTINGS, Loïc NICOLAS & Cédric PASSARD qui en assureront ensemble l’animation et la direction scientifiques.

Résumé : L’ambition de ce séminaire doctoral interdisciplinaire consiste à pénétrer l’espace social, moral, discursif de ce que les hommes et les sociétés ont pu juger et jugent encore comme transgressif, afin d’élaborer, à partir des représentations véhiculées par cette appréciation critique d’un état de chose, une définition à même d’éclairer ce qui se joue dans ce terrible effet de catégorisation. On se propose alors d’étudier – à partir de réflexions sociologiques, rhétoriques, historiques, juridiques, philosophiques, anthropologiques et littéraires – les modalités d’expression, d’identification et de description d’un tel événement qui prend source dans la violation délibérée (ou du moins jugée telle) d’une norme supérieure. La géographie culturelle et morale des sociétés s’élabore au sein d’événements de ce type, dans la mesure où ils concourent, par leur survenue même, à délimiter le « pouvoir faire » de l’interdiction radicale qui lui est attachée, ouvrant ainsi sur l’actualisation et la confirmation d’une sacralité fondatrice de l’ordre social. En conséquence, c’est l’idée préalablement et collectivement forgée de la transgression – exemplaire, voire idéale – d’un « devoir être » (art, guerre, justice, etc.) qui permet de disqualifier et de discriminer des faits occurrents entre eux, c’est-à-dire d’apprécier les conditions qui rendent possible la reconnaissance d’un fait dans les canons de son idéal, ou au contraire son exclusion définitive du champ de la référence à laquelle il prétend (cette justice n’est pas une justice, cette œuvre d’art n’est pas une œuvre d’art, cette guerre n’est pas une guerre… elle n’en a pas les formes, elle n’en respecte pas les lois). La transgression, dans les débordements qu’elle supporte, éprouve dès lors les sociétés quant à leurs fondements mêmes et vient sans cesse réactiver les dispositifs de l’indignation qui garantissent l’existence tangible d’une doxa communément partagée.

Avec la participation de Philippe BRAUD, Sébastien SCHEHR, Marcela IACUB, Guy HAARSCHER, Myriam REVAULT D’ALLONNES, Michel TERESTCHENKO, Nathalie HEINICH, Christelle REGGIANI, Philippe ROUSSIN, Marie-Angèle HERMITTE, Nicolas DODIER, Élisabeth CLAVERIE, Christian INGRAO, Jeanne FAVRET-SAADA, Emmanuelle DANBLON et Georges BALANDIER.

Télécharger le document de présentation

Consulter le programme de l’année

Télécharger l’affichette du séminaire

Vidéos des conférences données dans le cadre du séminaire « Théories du complot »

Introduction au séminaire par Emmanuelle Danblon et Jean-Philippe Schreiber

Conférence de Marc Angenot:  Éléments, figures et esquisse d’un historique de la pensée conspiratoire – de l’Abbé Barruel à Internet. Partie 1: conférence

Conférence de Marc Angenot: Partie 2: questions

Conférence de Mylène Baum : Faut-il faire sens de la rumeur de sorcellerie affectant les « enfants-sorciers » de Kinshasa ?

Conférence de Marc Dominicy (Résumé par l’orateur, la conférence n’ayant pas pu être filmée): Les sources cognitives de la théorie du complot. La causalité et les « faits »

Conférence de Thierry Herman: Les stratégies médiatiques du dévoilement d’un complot: le cas de l’imposture de la Lune   Partie 1      Partie 2

Conférence de Valérie André : L’obsession du complot aristocratique sous la Révolution. Le cas de Jean-Baptiste Louvet

Conférence de Loïc Nicolas : La thése du complot ou la rhétorique de la facilité

Conférence d’Evgenia Paparouni: Théories du complot et émotions. Une étude de cas: les réunions du groupe Bilderberg

Conférence de Cédric Passard: L’imaginaire conspiratoire dans les pamphlets d’Edouard Drummond

Conférence de Françoise Lauwaert: Les théories du complot en Chine

Journée d’étude autour de Pierre-André TAGUIEFF (19 mai 2009)

Les équipes du GRAL et du CIERL de l’Université Libre de Bruxelles auront le plaisir d’accueillir, le mardi 19 mai 2009, Pierre-André TAGUIEFF (CNRS, CEVIPOF) pour une Journée d’étude consacrée à ses travaux. Cette rencontre a lieu dans le cadre du Séminaire en Rhétorique sur les « Théories du complot et leur puissance persuasive », et prend place au sein du projet ARC (Action de Recherche Concertée, 2008-2013) du CIERL : « La religion de l’autre. Lecture et interprétation de l’altérité religieuse dans l’islam, le christianisme et le judaïsme, de l’Antiquité tardive à nos jours. » 

Lieu de la manifestation : Grande salle du CIERL – 17, avenue Roosevelt – 1050 Bruxelles, BELGIQUE.

Pour diffuser l’information, utilisez notre Affiche au format PDF.

 

PROGRAMME

MATINÉE

09h30 Introduction par Emmanuelle DANBLON

10h00 Conférence de Pierre-André TAGUIEFF : « L’imaginaire du complot mondial ou l’envers des  Lumières. Nouvelles réflexions sur les Protocoles des Sages de Sion »

11h30 Discussion animée par les chercheurs du GRAL et du CIERL

12h15 Lunch

 

APRÈS-MIDI

14h00 Paul ZAWADZKI (Maître de Conférences en Philosophie politique à l’Université Paris-I) & Nicolas VANDERLINDEN (Chercheur à l’ULB en Psychologie sociale) proposeront chacun une lecture et une analyse des hypothèses de Pierre-André TAGUIEFF

15h30 Intervention de Jean-Philippe SCHREIBER : « Satan : l’esprit du complot ? Du théologique au politique »

17h00 Conclusion générale
 

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Inscription obligatoire

Compte tenu de la faible capacité d’accueil de la salle (environ 55 places), nous demandons aux participants de s’incrire auprès de Fatuma TEPATONDELE (Assistante du Pr. SCHREIBER) : fatuma.tepatondele@ulb.ac.be

Lectures

Afin de préparer cet événement, nous vous invitons à lire un article de Pierre-André TAGUIEFF récemment paru dans Le Point – Hors Série (n°21, janvier/février 2009) et intitulé : « Les Protocoles des Sages de Sion, ou le plus célèbre des faux antijuifs. »

Pour aller plus loin 

– TAGUIEFF, Pierre-André, L’imaginaire du complot mondial – Aspects d’un mythe moderne, Paris, Mille et une nuits, coll. « Les Petits libres », n°63, 2006. 

– TAGUIEFF, Pierre-André, La foire aux illuminés : Ésotérisme, théorie du complot, extrémisme, Paris, Mille et une nuits, coll. « Essai », 2005. Voir le PDF de la couverture de l’ouvrage.

TAGUIEFF, Pierre-André (dir.), Les « Protocoles des sages de Sion » : Faux et usages d’un faux, Paris, Berg international, coll. « Faits et représentations », 1992 (2 t.).

– TAGUIEFF, Pierre-André, La Force du préjugé – Essai sur le racisme et sesdoubles, Paris, Gallimard, coll. « TEL », 1990.

 

CONTACTS

Pour de plus amples informations sur cette Journée d’étude veuillez contacter Emmanuelle DANBLON (Responsable scientifique du GRAL) à l’adresse suivante : edanblon@ulb.ac.be ou Loïc NICOLAS (membre du GRAL, Aspirant du FNRS, Doctorant en Rhétorique) : lonicola@ulb.ac.be