Annonce de parution: AAD n°15 – Approches empiriques de l’argumentation

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du dernier numéro de la revue Argumentation et Analyse du Discours. Ce numéro, sous la direction de Marianne Doury, porte sur le thème des approches empiriques de l’argumentation.

Appel à propositions pour le numéro 17 d’AAD : La nomination et ses enjeux socio-politiques aujourd’hui

L’équipe du GRAL a le plaisir d’annoncer la préparation du numéro 17 de la revue AAD – Argumentation et Analyse du Discours (publication prévue pour octobre 2016) sur le thème : La nomination et ses enjeux socio-politiques aujourd’hui. Le numéro est placé sous la direction de Ruth Amossy et Roselyne Koren.

Présentartion : L’actualité a remis à l’honneur les débats sur la nomination tant des événements qui ont bouleversé la France que de ses divers acteurs, entraînant des discussions métalinguistiques lourdes d’enjeux sociaux et politiques. Faut-il dire « terroriste » ou « islamiste », « Juifs de France » ou « Français juifs » (on a longtemps dit « Israélites ») ? A quoi « Etat juif », » Etat hébreu » réfèrent-ils et quels sont les enjeux de ces qualifications ? De quoi « je suis Charlie », « laïcité », « intégration », « apartheid » et « République » sont-ils le nom ? Les Américains discutent pour savoir s’il faut dire « illegal aliens » ou « undocumented immigrants », en France on parle d’étrangers en situation irrégulière appelés tantôt « sans-papiers », tantôt « clandestins ». Bien d’autres exemples peuvent être tirés d’événements et de conflits passés ou actuels. Si nommer, c’est catégoriser, mais aussi évaluer ou juger, légitimer ou disqualifier, on peut donc se demander où passe aujourd’hui la ligne de démarcation entre représentation soi-disant neutre du réel et affirmation d’un point de vue ; et aussi quel est l’impact de cet aspect des discours politiques et sociaux sur la réalité extralinguistique.

A partir de cas de figure concrets, ce numéro se propose donc d’étudier le fonctionnement discursif et/ou argumentatif de la nomination en situation, pour en dégager les enjeux politiques et sociaux.

Modalités de soumission : Les propositions peuvent être soumises sous la forme de résumés ou d’avant-projets de 1 000 mots (au maximum) dont l’acceptation vaudra encouragement mais non pas engagement de publication, jusqu’au 1er juin 2015.

Les auteur(e)s des propositions seront informé(e)s des décisions jusqu’au 1er juillet 2015.

Les propositions retenues devront être envoyées sous forme d’article (50 000 signes maximum, notes et bibliographies comprises) jusqu’au 4 janvier 2016 es manuscrits seront lus, avec intérêt, par les responsables du numéro puis envoyés à deux spécialistes en double aveugle pour une évaluation finale.

Les auteurs seront informés des résultats vers la fin du mois de mars 2016. Les articles acceptés pour publication devront être renvoyés, après corrections (le cas échéant), jusqu’au 15 mai 2016.

Site de référence

Protocole rédactionnel

Journée d’échanges sur deux aspects de la rhétorique avec Ruth Amossy et Christian Plantin (10 avril 2015, Sciences Po Lyon)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer que la revue Mots. Les langages du politique (ENS-Editions) et la Société d’études des langages du politique (SELP) organisent, avec le soutien des UMR 5191 ICAR et 5206 Triangle (ENS de Lyon / CNRS), une journée d’échanges sur deux aspects de la rhétorique. L’activité aura lieu ce vendredi 10 avril dans la Salle du Conseil de Sciences Po Lyon.

10h-12h

Ruth AMOSSY : Les fonctions de la polémique dans l’espace public contemporain

14h-16h

Christian PLANTIN : Présenter un état de l’art en argumentation à Al Azhar

Adresse : 14 avenue Berthelot Lyon 7e

Site de référence

Colloque international: L’exemple historique dans le discours (Université d’Enna « Kore », 7-8 mai 2015)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer le colloque international, organisé par AD-DORIF & ADARR, sur le thème de l’exemple historique. Emmanuelle Danblon ouvrira ce colloque par une conférence plénière intitulée:  « Figurer la dystopie pour éclairer l’utopie: une fonction rhétorique à explorer ».

L’exemple historique dans le discours

(Université d’Enna « Kore », 7-8 mai 2015)

7 mai 2015

14h45 – Accueil des participants

15h00 – Ouverture du colloque

15h15 – Conférence plénière : E. Danblon (Président : R. Amossy)

Figurer la dystopie pour éclairer l’utopie: une fonction rhétorique à explorer

16h00 – Discussion + pause

16h30 – Ière session (Président : D. Londei)

16h30 – D. Maingueneau, « De la République romaine à la République française : exemplum et scénographie ».

17h00 – R. Koren, « Critique de l’exemple historique dans quelques métadiscours médiatiques (ou médiatisés)  : le cas de l’accusation de populisme ou de nazisme ».

17h30 -18h00 – Discussion

20h30 – Dîner.

8 mai 2015

9h30 – 2ème session (Président : D. Maingueneau)

9h30 – J. Bourdon, « Scandaleuses, inévitables: l’usage public des analogies historiques dans le conflit israélo-palestinien ».

10h00 – C. Sukiennik, « Tenants et aboutissants de l’exemple historique dans l’information médiatique: le cas de la bataille de Jénine ».

10h30 – D. Charbit, « L’importation de la guerre d’Algérie dans le discours public et politique israélien sur le conflit israélo-palestinien ».

11h00 – Discussion + pause

11h30 – 3ème session (Président : R. Koren)

11h30 – M. Soffer, « De l’analogie à l’amalgame : la Shoah comme exemple historique ».

12h00 – P. Paissa, « Exemple historique et  argumentation : de la Saint-Barthélémy au massacre du 17 octobre 1961 ».

12h30 – L. Trovato, « Le  Poilu en tant qu’exemple éthique universel dans les faire-part de décès et la nécrologie des Journaux de tranchées ».

13h00 – Discussion + Pause déjeuner.

15h00 – 4ème session (Président : P. Paissa)

15h00 – L. Sini, « L’exemple historique dans les discours d’extrême-droite ».

15h30 – D. Virone, « Le discours Taubira: l’exemple historique, entre légitimation et euphémisme ».

16h00 – M. Anquetil, « Matteo Renzi et la rhétorique de l’exemple héroïque, paradoxes de la proximité dans l’usage politique des figures exemplaires dans les discours politiques entre la France et l’Italie ».

16.30 – S. Modena, « Trois exemples historiques contre l’euro ».

17h00 – Discussion

17h30 – Conclusions : R. Amossy, R. Koren, D. Maingueneau, , P. Paissa.

Journées d’étude du LCP sur les « Approches empiriques de l’argumentation » (Paris, 7 et 8 juillet 2014)

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer l’organisation de deux Journées d’étude consacrées aux « Approches empiriques de l’argumentation » qui se tiendront à Paris les 7 et 8 juillet 2014.

Approches empiriques de l’argumentation

Empirical Approaches to Argumentation

Ces deux JE sont organisées par Le Laboratoire Communication et Politique (CNRS, Paris), ICAR/ASLAN (CNRS, Lyon), le CRAL (EHESS, Paris) et l’UMR « Education, Formation, Travail et Savoirs », (CNRS/ENFA, Toulouse), avec le soutien de la Région Île-de-France.

Date : lundi 7 et mardi et 8 juillet 2014
Lieu : Laboratoire Communication et Politique
c/o IPJ, 24 rue Saint Georges, 75009 Paris

Ces journées visent à amorcer un dialogue entre chercheurs nord-américains et chercheurs francophones dans le domaine de l’argumentation. Les intervenants ont été sollicités sur la base d’un intérêt partagé pour la dimension descriptive des études en argumentation. Quels que soient les cadres théoriques dans lesquels s’inscrivent leurs approches de l’argumentation, et quelle que soit l’importance qu’y prend la préoccupation normative, ils considèrent que l’adossement à des données et l’entreprise de description d’argumentations authentiques sont au cœur des études en argumentation. Ils prêtent ainsi une attention soutenue aux mécanismes langagiers et aux processus interactionnels constitutifs de l’activité argumentative. Les deux journées se tiendront exclusivement en anglais.

– Amérique du Nord

o Jean Goodwin | Iowa State University
o Dale Hample | University of Maryland
o Catherine Hundleby | University of Windsor
o Sally Jackson | University of Illinois
o Scott Jacobs | University of Illinois
o Harry W. Weger | University of Central Florida

Recherches francophones

o Ruth Amossy | Université de Tel Aviv – Israel
o Marion Carel | CRAL / EHESS, Alfredo Lescano| CRAL / ENFA
o Michel Dufour| Université Paris 3
o Kris Lund| ICAR / CNRS, Matthieu Quignard| ICAR / CNRS
o Christian Plantin| ICAR / CNRS, Marianne Doury| LCP / CNRS

Soumission de Posters : Un créneau d’1h sera réservé à la présentation de posters proposés par des chercheurs ou étudiants du champ de l’argumentation. Si vous souhaitez présenter un poster (en anglais), vous pouvez envoyer une proposition (titre + résumé de 300 mots) avant le 10 juin à : UPR3255.empirarg@cnrs.frSeuls 10 posters pourront être affichés. Une réponse vous sera donnée le 15 juin, et les contraintes de présentation vous seront spécifiées.

Inscription : Pour assister aux journées, merci de renvoyer le formulaire d’inscription ci-joint à l’adresse suivante : UPR3255.empirarg@cnrs.fr. L’inscription est gratuite mais obligatoire car le nombre de places limité. Le programme sera communiqué fin mai sur le site du laboratoire Communication et Politique www.lcp.cnrs.fr, ainsi que sur diverses listes de diffusion.

Contact : Marianne DOURY / Chargée de recherche CNRS
Laboratoire Communication et Politique (UPR 3255)
24 rue Saint Georges – 75009 Paris

Télécharger le document de présentation

Télécharger le formulaire d’inscription

Emmanuelle DANBLON – Professeur invité à l’Université de Tel-Aviv (9 avril 2013)

Nous sommes heureux d’annoncer qu’Emmanuelle DANBLON donnera une conférence ce mardi 9 avril à l’Université de Tel-Aviv autour de son dernier ouvrage : L’Homme rhétorique. Culture, raison, action (Paris, Éditions du Cerf).

« Derrière cette technique qu’est la rhétorique, il y a tout un paradigme, une vision du monde dont les éléments sont solidaires entre eux : conception du langage, de la société, de l’homme et, finalement… conception de la réalité. Bref, la polémique autour de la rhétorique, née dès le début, et jamais terminée, cristallise, en somme, une controverse qui touche à tous les aspects de la modernité : politique, éthique, idéologique, épistémologique. »

Télécharger l’affichette

Site de référence

Parution du dernier numéro (n° 16) de la Revue A contrario : « L’argumentation au carrefour des disciplines »

L’équipe du GRAL est heureuse d’annoncer la parution du dernier numéro de la Revue A contrario (n° 16, 2011/2, 180 pages). Cette livraison est consacrée à « L’argumentation au carrefour des disciplines : sciences du langage et sciences sociales ».

Avant-propos
Page 3 à 9
L’argumentation au carrefour des disciplines : sciences du langage et sciences sociales

Page 10 à 25
Ruth Amossy : Des sciences du langage aux sciences sociales : l’argumentation dans le discours

Page 26 à 40
Emmanuelle Danblon : La rhétorique : à la recherche d’un paradigme perdu

Page 41 à 62
Thierry Herman : Le courant du Critical Thinking et l’évidence des normes : réflexions pour une analyse critique de l’argumentation

Page 63 à 87
Marianne Doury et Catherine Kerbrat-Orecchioni : La place de l’accord dans l’argumentation polémique : le cas du débat Sarkozy/Royal (2007)

Page 88 à 109
Jérôme Jacquin : Localiser, décrire et faire voir le fait argumentatif : le modèle dialogal de l’argumentation au défi d’un corpus complexe

Page 110 à 130
Christian Plantin : Analogie et métaphore argumentatives

Page 131 à 150
Francis Chateauraynaud : Sociologie argumentative et dynamique des controverses : l’exemple de l’argument climatique dans la relance de l’énergie nucléaire en Europe

Page 151 à 173
Juliette Rennes : Les formes de la contestation. Sociologie des mobilisations et théories de l’argumentation

Url de référence : http://www.cairn.info/revue-a-contrario-2011-2.htm